Se débarrasser des poux durablement


Les poux d'une taille d'environ 2 à 4 mm (dimension d'un grain de sésame) dont la couleur est souvent proche de celle des cheveux, véhiculent, à tort, une image de précarité et d'hygiène douteuse. Une fois installés sur la tête, ils prolifèrent très vite. Leur durée de vie est en moyenne de 3 à 4 semaines. 

Fiche descriptive
 
Les poux sont des parasites qui vivent sur le cuir chevelu où ils pondent leurs œufs. Ils n'engendrent pas de maladie et ne sont pas non plus le signe d'un manque d'hygiène, car ils se développent principalement dans un milieu sec et propre.


Mode de transmission

Les poux se transmettent en contact direct de tête à tête ou à travers les objets que se prêtent les enfants tels que les bonnets, chapeaux, bijoux de tête, peignes, brosses à cheveux, etc. Ils ne volent pas comme on pourrait le croire car ils sont dépourvus d'ailes, mais ils rampent très vite. Le plus souvent ils restent près du cuir chevelu pour bénéficier de la nourriture, de la chaleur, et de l'humidité.

Ils ont une préférence pour les enfants parce qu'ils jouent souvent entre eux et se contaminent plus facilement. Toutefois, les adultes ne sont pas à l'abri pour autant et peuvent également être touchés.

Les principaux symptômes

Les démangeaisons du cuir chevelu est l'un des premiers signes de  la présence de poux. Mais il est possible d'en avoir sans ressentir le moindre symptôme. En effet, cela arrive que la présence des poux passe inaperçu et que les démangeaisons ne commencent qu'une à deux semaines après l'infection. Il peut même arriver que certaines personnes ne ressentent pas la moindre démangeaison.


Les grattements qu'elle occasionne peuvent causer des abrasions due aux ongles, cela peut mener à des infections comme l'urticaire, des croûtes du cuir chevelu ou une tuméfaction des ganglions lymphatiques du cou.

Les traitements naturels

Les produits classiques pour éradiquer ces indésirables sont souvent à base d'insecticides qui ne sont pas toujours efficaces à 100 %, car les poux deviennent de plus en plus résistants à ce type de produit. Pour lutter efficacement et en douceur contre ces petits parasites, j'ai retenu pour vous quelques conseils à mettre en pratique en traitement de fond lorsqu'ils apparaissent sur la tête, et en prévention pour éviter qu'ils ne s'installent.

Dès l'apparition des poux, faire régulièrement un shampoing en ajoutant à la dose 3 gouttes d'huile essentielle de lavande vraie dans le creux de la main et appliquer sur cheveux préalablement mouillés, puis rincer en évitant tout contact avec les yeux.

On évite l'ajout de l'huile essentielle sur un enfant de moins de 3 ans et on opte pour l'application d'une huile végétale bio sur le cuir chevelu pour étouffer les poux.

Traitement à l'huile de de coco ou à l'huile d'olive
Ces huiles étouffent les poux. Le grand avantage qu'elle offrent, c'est qu'elles n'ont aucune contre-indication pour les femmes enceintes comme pour les bébés.

Procédure : Il suffit d'appliquer de l'huile de coco ou de l'huile d'olive sur toute la chevelure, de malaxer, d'envelopper les cheveux d'un film plastique bien serré pour éviter que l'air ne passe, et de laisser poser toute une nuit : les poux et lentes seront alors asphyxiés. 

• Traitement  au vinaigre blanc ou de cidre
Ce soin est une arme redoutable contre les poux et les lentes. Il est plus astreignant qu'un simple rinçage au vinaigre, mais son efficacité est optimale.

Procédure : Il suffit d'appliquer le vinaigre sur l'ensemble de la chevelure (attention aux yeux !),  puis entourer le tout d'un cellophane en le laissant agir au minimum 1 heure et de rincer abondamment. Après le lavage, passer un peigne fin/peigne à poux pour constater la mort des bestioles. Afin d'enlever l'odeur du vinaigre, laver de nouveau les cheveux avec un shampoing habituel. L'opération est à renouveler durant 2 jours.

Il est possible de réchauffer le vinaigre avant de l'employer en suivant la même procédure que précedemment, sauf que cette fois, on laisse poser le produit pendant 30 minutes avant de le rincer. Le vinaigre chaud étouffe et tue les poux et les lentes.

Les poux ne supportent pas les différences de température. Il est recommandé de rincer les cheveux infestés à l'eau aussi chaude que possible, en veillant à ne pas brûler le cuir chevelu très sensible des jeunes enfants. Faire ensuite un shampoing habituel pour ôter toute odeur de vinaigre.

• Traitement au bicarbonate de soude
Pour éliminer les lentes, le bicarbonate de soude est particulièrement efficace car il a la particularité de décoller les lentes des racines.

Procédure : Il suffit de répartir un peu de bicarbonate sur les cheveux, de bien masser le cuir chevelu avant le shampoing.

• Traitement à l'huile de neem
L'huile de neem est un puissant antibactérien et insectifuge connue pour lutter contre les poux.  

Procédure : Il suffit de mélanger dans un flacon 10 cuillères à soupe d'huile d'olive ou de jojoba + 1 cuillère à soupe d'huile de neem, de laisser poser 1 heure, puis de rincer. Ce soin est à réaliser pendant 3 semaines. 


Si vous ne disposez pas d'huile essentielle de lavande vraie et d'huile de neem, pressez 3 échalottes et ajoutez un peu d'huile végétale à votre mélange, appliquez ensuite sur le cuir chevelu. Laissez poser 15 minutes, puis rincer et faites un shampoing pour éliminer l'odeur pas très agréable de l'échalotte.

Pendant toute la durée du traitement et après tout shampoing, peigner méticuleusement la chevelure mèche par mèche d'arrière en avant, puis d'une tempe à l'autre avec un peigne anti-poux (vendu en pharmacie). Après chaque passage, le peigne doit être bien essuyé afin de ne pas contaminer de nouvelles mèches de cheveux. Utiliser éventuellement une compresse, placée entre les dents du peigne pour mieux décoller les poux et lentes, puis la jeter après chaque mèche peignée. Quand toute la chevelure a été peignée, rincer abondamment à l'eau aussi chaude que possible avant de sécher. 

Les traitements préventifs

Si votre petite fille a les cheveux longs, il est préférable de les lui attacher ou de lui faire des nattes. Pour les garçons, il vaut mieux opter pour une coupe courte. Les poux auront ainsi plus de difficulté à se propager et à s'accrocher. 

• Traitement à l'huile essentielle de lavande
Cette huile repousse les poux en période d'épidémie.

Procédure : Déposer de l'huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia) derrière chaque oreille, dans la nuque et sur les vêtements de votre enfant, dès qu’une épidémie de poux se déclare afin d'éviter la contamination.

Mettre dans un vaporisateur 100 ml de vinaigre de cidre + 15 gouttes d'huile essentielle de lavande et + 100 ml d'hydrolat de lavande. Vaporiser ce mélange sur la chevelure des enfants, sans oublier les vêtements en contact avec leur tête, le doudou et la literie. 

~ Attention ~ Cette huile ne doit pas être utilisée chez la femme enceinte et le nourrisson.

Conseils supplémentaires

Pour qu'un traitement anti-poux soit efficace, n'oubliez pas de traiter également :

- Les vêtements : capuches, bonnets, casquettes, foulards, cols de veste, chapeaux...
- Le lit : taie d'oreiller, draps, coussin, couettes...
- Autres : peluches, doudous, tapis de jeux, serviettes éponges...

Des recettes anti-poux à partager ? File vite dans les commentaires !

Analyse : shampoing hydratant Keracare


Décryptage de la composition d'un shampoing "conventionnel" demandée par Audrey.

Description :   Véritable bain de beauté, ce shampoing nettoie, hydrate, démêle et assouplit tout en douceur, mais avec efficacité. Il scelle les cuticules pour réparer les dommages le long de la fibre capillaire et combat les pointes fourchues. Un idéal de pH 6,00 permet aux cheveux et au cuir chevelu de retrouver leur équilibre d’hydratation naturel, perturbé par les traitements chimiques stressants (défrisage, coloration, produits inadaptés). La chevelure est nette, brillante et pleine de vitalité.

Marque : Kerakare

Nom : Shampoing hydratant et démêlant sans sulfates - Hydrating detangling shampoo

Type : Shampoing

Note : 2/5

---------------------------------------------

Pour savoir ce que contient vraiment un cosmétique, il faut trouver l'INCI, l'International Nomenclature Cosmetics Ingredients ou Nomenclature Internationale des Ingrédients Cosmétiques, c'est-à-dire la liste de tous les ingrédients que contient le cosmétique.

Voici la liste INCI du produit que nous allons analyser :

Aqua (water), Disodium cocoamphodipropionate, Trideceth-7 carboxylic acid, Lauramide mea, Polysorbate 20, Glycol stearate, PEG/PPG-120/10 trimethylolpropane trioleate, Disodium lauryl sulfosuccinate, Hydrolyzed wheat protein, Polyquaternium-7, Polyquaternium-10, Citric acid, Fragrance/parfum, Methylisothiazolinone, Tetrasodium edta, Yellow 5 (C1 19140), Benzyl salicylate, Hexyl cinnamal, Linalool, Apha isomethyl ionone

À noter que les 4 ou 5 premiers ingrédients notés en premier dans la liste représentent entre 80 et 90 % du produit. Les ingrédients placés en fin de liste sont peu présents et donc moins problématiques. Pour vous simplifier la vie, vous pouvez déjà vous concentrer sur les 3 ou 4 premiers ingrédients.



Conclusion : Ce shampoing sans sulfates est très hydratant pour les cheveux, seulement, ces fameux ingrédients hydratants sont en majorité chimiques et présents en grande quantité (il n'y a qu'à voir le début de la liste INCI). Les tensioactifs sont assez doux. Il est donc loin d'être asséchant, et ce grâce à la chimie !

L'avoine, la céréale multifonctions


L'avoine est une plante herbacée annuelle appartenant au genre Avena de la famille des poacées, anciennement appelées graminées (ou graminacées). Parmi les nombreuses espèces de Avena, deux surtout sont connues : Avena sativa, l'avoine cultivée ou commune et Avena fatua, l'avoine sauvage ou folle avoine. Il s'agit d’une plante à tige creuse pouvant atteindre 60 cm à 1,50 m de hauteur. Ses feuilles sont semblables à des lames de rasoir. Les grains sont légèrement poilus et sont hébergés par de petits épis, les épillets, regroupés en une grappe lâche, inflorescence appelée panicule. On appelle "son'' l'enveloppe de la graine.


Originaire d'Asie, l'avoine s'adapte facilement à toutes les conditions climatiques et à tous les terrains, mais elle a une préférence pour les régions tempérées. Ainsi, les principaux pays producteurs sont actuellement la Russie, les États-Unis, le Canada et l'Allemagne. En général, elle est cultivée en tant que céréale (pour le petit-déjeuner) ou comme fourrage (l'avoine étant une céréale dite ''à paille'') pour le bétail, notamment pour les chevaux. 

Histoire et origines

Utilisée depuis des siècles, principalement en tant que nourriture pour les animaux d'élevage, l'utilisation de l'avoine à destination humaine est très récente. Ses premières utilisations en phytothérapie proviennent de la médecine traditionnelle d'Inde, la médecine ayurvédique. L'Avena sativa non mature était utilisée pour traiter la dépendance à l'opium.

Ce n'est qu'au 17ème siècle que son utilisation médicinale "moderne" se développe en Europe. L'avoine est alors employée pour traiter divers maux, des troubles nerveux aux rhumatismes, en passant par la lèpre et la gale. Ce n'est qu'au début du 20ème siècle qu'elle entre dans la composition de nombreux produits cosmétiques.

Valeur nutritionnelle

L'avoine est une céréale très complète et une excellente source naturelle de protéines, de glucides, de minéraux, de vitamines et de fibres, nutriments importants pour notre organisme. Elle mérite sans conteste sa place parmi les produits indispensables de l'alimentation quotidienne.

L'avoine peut être employée par voie interne ou par voie externe. Elle est utilisée d'une manière plutôt qu'une autre en fonction de l'effet recherché.

Riche en vitamines : l'avoine est un trésor naturel de vitamine E, et de toutes les vitamines du groupe B qui regorgent de bienfaits (vitamine B1, B5, et B6).

Forte teneur en minéraux : qui nous sont nécessaires, comme le magnésium, le potassium, le calcium, et le zinc.

Riche en hydrates de carbone complexes : indispensables à notre santé et au maintien d'une bonne qualité de vie. Une des qualités de l'avoine qu'il ne faut pas oublier est que ses hydrates de carbone sont lentement absorbés par le corps. Ce qui veut dire que l'avoine est facile à digérer et qu'elle procure une sensation de satiété, ce qui la rend parfaite pour suivre un régime et pour ceux qui pratiquent du sport.

D'un point de vue de la santé, la consommation régulière de flocons d'avoine permet une diminution du risque de diabète de type 2, en améliorant la sensibilité à l'insuline, et par conséquent une diminution des risques cardio-vasculaire.

Grâce à sa richesse en fibres, et notamment en bêta-glucane, les flocons d'avoine ont la capacité de diminuer le taux de cholestérol sanguin de 5 à 10 %.

L'avoine et la farine d'avoine peuvent aider à la perte de poids en aidant à contrôler l'appétit et à augmenter le seuil d'assouvissement.

De plus, les fibres permettent de favoriser un bon transit intestinal, et sont donc idéales pour les personnes sensibles à la constipation. On l'introduira progressivement dans l'alimentation, car ses fibres, consommées en trop grande quantité, peuvent être agressives pour l'intestin.


Attention : si l'avoine favorise le transit intestinal, cela peut entraîner l'inefficacité de certains médicaments, notamment les médicaments contre la tension. Parlez-en à votre médecin ou votre diététicien si vous avez une alimentation riche en céréales !
Le son d'avoine est le premier aliment naturel à avoir reçu le label de l'American Heart Association pour ses vertus préventives des maladies cardiovasculaires et du cholestérol. Des études ont démontré que la consommation de son d'avoine faisait singulièrement diminuer le taux de cholestérol sanguin : si l'avoine ne remplace pas les médicaments contre le cholestérol, il peut être intéressant d'en ajouter à son régime quotidien pour bénéficier de ses vertus.

Principales propriétés

"Dans dans l'avoine, tout est bon'' dans un but thérapeutique comme dans le domaine alimentaire.

L'avoine est un excellent :

- Fortifiant nerveux
- Calmant du système nerveux
- Reminéralisant
- Hypocholestérolémiant
- Adoucissant

Elle est donc utilisée en phytothérapie pour :

- Diminuer le taux de cholestérol dans le sang
- Diminuer le taux de glucose sanguin pour les diabétiques
- Réduire le risque de maladies coronariennes
- Réduire les effets du cancer du côlon
- Traiter les problèmes intestinaux (constipation)
- Augmenter la résistance physique
- Traiter les névralgies
- Traiter l'insomnie
- Traiter la dépression, l'anxiété, le stress, l'hyperémotivité
- Traiter l'asthénie (affaiblissement de l'organisme)
- Traiter les maladies de peau (inflammations, sécheresse, séborrhée, démangeaisons)
- Désaccoutumer du tabac
- Traiter l'impuissance

Un grand nombre des propriétés de l'avoine, notamment sur le système cardiovasculaire et sur le cholestérol, sont dues à sa teneur élevée en fibres, qui jouent un rôle protecteur très important. D'autre part, les protéines sont nécessaires à la constitution des tissus de l'organisme et les glucides sont le carburant de l'énergie immédiate et délivrent également une énergie de longue durée.

Les vitamines et minéraux, quant à eux, contribuent à renforcer les défenses immunitaires, donc à éviter la fatigue et le stress. L'utilisation principale de l'avoine reste cependant le traitement de l'anxiété et de la nervosité.

Propriétés cosmétiques

Si l'on connaît les bienfaits de l'aloe vera ou du miel, d'autres produits pourtant tout aussi efficaces sont encore méconnus. C'est le cas de l'avoine, qui était déjà utilisée il y a fort longtemps par les Égyptiens qui en disposaient dans leur bain pour prendre soin de leur peau. 

Ceci est du flocon d'avoine !
Car cette céréale a en effet des vertus hydratantes, mais pas que... Elle est capable de calmer les irritations et les démangeaisons de la peau et sera donc la meilleure alliée de ceux qui souffrent d'eczéma et qui cherchent un peu d'apaisement.

Pour la peau :
- Calme les démangeaisons et apaise les irritations
- Adoucit les peaux sensibles et irritées
- Accélère la cicatrisation et la régénération de la peau.
- Assouplit la peau et en améliore l'hydratation
- Apaise les rougeurs
-  Prévient le vieillissement cutané
- Laisse un toucher très doux sur la peau

Pour les cheveux :
- Démêle, apporte volume, douceur et souplesse
- Hydrate les cheveux
- Renforce la fibre capillaire et favorise la pousse des cheveux
- Nettoie en douceur le cuir chevelu
- Conseillé pour les cuirs chevelus irrités ou sensibles

Différence entre flocon d'avoine et son d'avoine

Le son d'avoine est composé de l'enveloppe du grain d'avoine, tandis que le flocon d'avoine est composé du grain d'avoine.


Ceci est du son d'avoine !
C'est pourquoi le flocon d'avoine est plus calorique que le son d'avoine, car il contient plus de calories. Aussi, le son d'avoine contient bien plus de fibres que le flocon d'avoine.

L'avoine aux multiples facettes

Le gruau d'avoine : Il correspond au grain entier d'avoine qui a été uniquement débarrassé de son enveloppe. C'est la forme d'avoine la plus brute. Il est préférable de le faire tremper pendant quelques heures avant de le faire cuire (45 mn à 1h). Il permet de réaliser des petit-déjeuners variés et délicieux, mais il est aussi très utile dans un régime amaigrissant.

Le boulgour d'avoine : Il s'agit de gruaux émincés, précuits à la vapeur et séchés. Cette précuisson permet d'obtenir des céréales complètes ou demi-complètes à cuisson rapide en un quart d’heure sans avoir fait aucun trempage au préalable. Le boulgour d'avoine est l'équivalent des "steel-cut oats", base du porridge anglais. Il donne une délicieuse bouillie rassasiante et se consomme salé ou sucré, avec des fruits frais ou secs, un lait végétal, etc.

Les flocons d'avoine et les müeslis : Les flocons sont constitués des grains de céréales entiers, nettoyés, décortiqués, puis cuits à la vapeur. Il en existe deux calibres : gros et petits. Les gros sont fabriqués à partir du gruau et les petits à partir du boulgour. Les petits sont rapidement réhydratés dans du lait ou du yaourt pour le petit-déjeuner, tandis que les gros font une excellente base pour les recettes de cuisine et les müeslis.

Le son d’avoine : Le son, très riche en fibres, est en effet reconnu pour faciliter la perte de poids. Il est obtenu après le broyage et le tamisage des petits flocons d'avoine.

La farine et la crème d'avoine : Elles résultent de la mouture et du tamisage de l'avoine. Crème et farine sont deux produits assez proches, toutes deux précuites, mais leurs usages sont différents : la crème précuite sert à épaissir les soupes, les sauces et préparer des bouillies. La farine sert pour les pains, crêpes et gâteaux. La précuisson leur évite le rancissement (l'avoine en est particulièrement sujette), les rend digestes et facilement assimilables, notamment pour les nourrissons. 

L'avoine se mange sous toutes les formes : sucrée ou salée, en soupe, en müesli, en barre de céréales, chaud ou froid, cuit ou cru. À vous de choisir !

Privilégiez les Céréales Bio pour leurs bienfaits nutritionnels. Vous pouvez la déguster sous forme de müelis et de crüeslis au petit-déjeuner. Notez la différence cruciale : le müesli ramollit avec du lait, pas le crüesli ! Ils peuvent aussi être ajouté aux potages pour le goût et la consistance. Il suffit de les faire cuire au préalable dans du lait de soja vanillé. Le plat ne paie pas de mine, mais quelques fruits agrémentent parfaitement l'ensemble ☺

Contre-indications et effets indésirables

Il n'y a aucune contre indication à la consommation de l'avoine, que ce soit dans la consommation courante ou dans les produits de phytothérapie. Une seule mise en garde : l'Avena sativa tout comme le blé contient du gluten. Or, certaines personnes y sont allergiques. Chez d'autres individus sans aller jusqu'à l'allergie, le gluten peut causer certains troubles. 


Les personnes intolérantes au gluten de blé se voient interdire la consommation de tout produits à base de blé, seigle, orge et avoine. Il existe dans le monde céréalier différents types de gluten. C'est très majoritairement celui du blé (la gliadine et la gluténine) qui pause problème dans la maladie cœliaque et dans l'intolérance au gluten. Le blé contient également de l'agglutinine, qui serait encore plus dommageable pour la paroi intestinale.

Il faut préciser que l'avoine ne contient pas de gluten semblable à celui du blé (dans l'avoine on retrouve l'avénine et avénalines). C'est probablement la raison pour laquelle 90% des personnes intolérantes au gluten n'ont pas de problème à consommer de manière raisonnable de l'avoine. Mais chaque cas d'intolérance est différent, et il faut être très prudent. Lorsque l'on est diagnostiqué pour intolérance au gluten, il faut vérifier avec l'aide d'un professionnel de la santé, notre réaction à l'avoine.

D'autre part, en l'absence d'études scientifiques chez la femme enceinte ou allaitante, on estime qu'il est plus prudent de ne pas consommer d'avoine durant ces périodes.

Aux doses normales, la consommation de l'avoine n'est pas suivie d'effets indésirables. Toutefois en cas de surdosage, des ballonnements et flatulences peuvent survenir.

Je veux l'acheter...

De nos jours, il est facile d'acheter de l'avoine dans les grandes surfaces et dans de nombreuses enseignes bio (La Vie Claire, Naturéo, L'Eau Vive, Naturalia,...), mais aussi en ligneSi vous êtes sensible au gluten, on trouve dans certains magasins bio de l'avoine "sans gluten". Pour ces produits, l'avoine est récoltée, puis conditionnée dans des locaux dédiés exclusivement à cette céréale. La certification Afdiag est donnée si le produit présente une teneur en gluten inférieure à 20 mg/kg (norme européenne).

Conservation

Les céréales Bio n'ont subi aucun traitement aux pesticides ni avant, ni pendant leur culture ni après récolte, aussi conservez-les dans des bocaux hermétiques à l'abri de la lumière et mieux encore dans votre réfrigérateur. Sans ces précautions vous risquerez de retrouver vos céréales "habitées" de petites bêtes.

L'avoine vous connaissez ? Quelle(s) utilisation(s) en faites-vous ? Dites-moi tout en commentaire, je suis curieuse de vous lire !

Analyse : shampoing hydratant Laura Sim's


Aujourd'hui, nous allons analyser la composition d'un shampoing "conventionnel" qui m'a été demandée par Gentille Alouette.

Description : Ce shampoing-crème doux au beurre de Karité redonne vitalité aux cheveux secs, déshydratés, et sensibilisés. Nourris sur toute leur longueur, ils retrouvent un taux d'hydratation idéal et sont plus souples, brillants et faciles à coiffer.

 Marque : Laura Sim's

 Nom : Shampoing hydratant au beurre de karité - Moisturizing shampoo

 Type : Shampoing

 Note globale : 4 /10


 ---------------------------------------------


Pour savoir ce que contient vraiment un cosmétique, il faut trouver l'INCI, l'International Nomenclature Cosmetics Ingredients ou Nomenclature Internationale des Ingrédients Cosmétiques, c'est-à-dire la liste de tous les ingrédients que contient le cosmétique.

Voici la liste INCI du produit que nous allons analyser :


Aqua (water), Sodium Laureth sulfate, Glycol stearate, Cocamidopropyl bétaine, Cocamide mea, Parfum (fragrance), Phenoxyethanol, Sodium chloride, Peg-75 shea butter glycerides, Guar hydroxypropyltrimonium chloride, Polyquaternium-7, Tetrasodium edta, Citric acid, Butyrospermum parkii (shea) butter, Polysorbate 20, Methylisothiazolinone, Sodium benzoate, Linalool, Hexyl cinnamal, Limonene, Amyl cinnamal
À noter que les 4 ou 5 premiers ingrédients notés en premier dans la liste représentent entre 80 et 90 % du produit. Les ingrédients placés en fin de liste sont peu présents et donc moins problématiques. Pour vous simplifier la vie, vous pouvez déjà vous concentrer sur les 3 ou 4 premiers ingrédients. 



Conclusion : Ce shampoing présente pas mal de défauts au niveau de la composition. Quelques produits naturels noyés dans des ingrédients synthétiques qui gâchent l'ensemble de la composition du produit.