Les produits à éviter dans vos cosmétiques

octobre 22, 2015 , , 2 Commentaires


Tous les jours nous utilisons des produits cosmétiques ou d'hygiène tels que les crèmes pour le corps, les shampoings, les masques de beauté, les produits pour se laver, parfums, démaquillant, etc. sans toujours savoir ce qu'ils contiennent. Sans tourner autour du pot, il faut savoir que 70 à 90% de l'excipient des produits cosmétiques vendus dans les grandes surfaces ont des ingrédients issus de la pétrochimie !

La première chose à faire pour éviter de s'exposer aux substances chimiques dangereuses, c'est de bien lire les étiquettes des produits cosmétiques et de faire des choix éclairés ou de simplement fabriquer ses cosmétiques maison pour remplacer les crèmes, masques, et autres produits de l'industrie conventionnelle.

L'INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients) permet d'avoir une idée sur ce que contiennent réellement ces produits. En regardant la composition de vos cosmétiques, l'ordre dans lequel figurent les éléments dépend de la concentration. Les 5 premiers composants constituent le plus gros du produit soit 70% de sa formulation. Si dans liste du produit que vous achetez les 5 premiers ingrédients sont synthétiques ou polluants, ne l'achetez pas !

A quel label faire confiance

La chimie n'est pas toujours nocive et les noms affichés comme naturel ou biologique n'est pas toujours sans danger non plus. Certes, les labels bio sont supposés avoir déjà fait le ménage et l'on évite les plus grands risques en leur faisant confiance. Mais certains labels bio autorisent encore un certain nombre de produits chimiques et le principe de précaution n'est pas toujours bien respecté.

Plusieurs pays possèdent leur propre label bio et donc leur propre cahier des charges qui donnent lieu à des certifications réalisées par des organismes reconnus sur leur marché. Malgré les différences entre les labels bio, une chose est sûre, les labels sont un gage de qualité et de transparence pour le consommateur.

 Cosmebio : http://www.cosmebio.org
• BDIH : http://www.kontrollierte-naturkosmetik.de/f/bdih.htm
• Ecocert : http://www.ecocert.fr
• Nature et progrès : http://www.natureetprogres.org
• Soil Association : http://www.soilassociation.org (label anglais)
• Cosmos-Standard : http://www.cosmos-standard.org
• USDA Organic > http://www.usda.gov/wps/portal/usda/usdahome (label américain)
• NaTrue : http://www.natrue.org/fr/
• Cruelty free : http://www.peta.org/living/beauty/beauty-without-bunnies
• BDIH : http://www.bdih.de (label allemand)
• One Voice : http://www.one-voice.fr
• AIAB ICEA : http://www.icea.info/en/ (label italien)

Ces labels sont des gages de sécurité et d'engagement de la part des entreprises qui sont certifiées par eux. Toutefois, les labels ont leurs limites, et le consommateur se doit de s'informer au préalable sur la marque, son éthique, son discours, mais aussi et avant tout sur la liste INCI (liste des ingrédients qui composent le produit).



Logiquement, les cosmétiques dits "naturels" bannissent toute substance chimique, extraits d'animaux vivants, colorants et parfums synthétiques, silicones, dérivés de l'industrie pétrochimique dans leurs produits. Attention tout de même au terme "produits naturels" présent sur un emballage (à moins qu’un label ne certifie la véracité des mentions) qui ne signifie pas grand chose et qui ne certifie EN AUCUN CAS que les produits sont issus d'une production biologique.

Voici une liste (non exhaustive) des substances douteuses ou non recommandables que vous pouvez trouver dans certains d'entre eux :


La liste des produits nocifs est longue et cet article bien trop court pour tous les énumérer ! Je vous suggère d'aller jeter un oeil sur ce lien pour des informations plus approfondies.

Comment bien acheter ses cosmétiques

Il est primordial de choisir en priorité les produits Bio labellisés car ceux-ci sont plus sains et respectueux de l'environnement et de notre santé. En effet, les marques bio portent une attention particulière aux substances qu'elles intègrent dans leurs produits, au respect des droits des animaux (pas de test sur les animaux) ou encore aux processus de production.

Il est tout aussi important de vérifier la teneur en composants naturels et principes actifs. Plus sains, les produits bio sont surtout plus efficaces. En effet, ils sont beaucoup plus concentrés en principes actifs : 35% contre 1% environ.

Mais ce qui compte le plus à mon sens, c'est la qualité et la densité des composants et non l'odeur, la texture ou l'apparence, lesquels sont souvent arrangés par des additifs dans les cosmétiques "conventionnels".

Le Greenwashing en veux-tu en voilà

Le "greenwashing" est un terme marketing qui vient de l'anglais whitewashing (ou éco-blanchiment en français) dont le but est de donner une image "plus verte" à une entreprise qui ne respecte pas l'environnement et qui ne s'implique pas non plus dans des actions en faveur de celle-ci. 

Il a également pour but de faire croire au consommateur qu'il est écologiquement responsable, c'est la dernière tendance de certaines marques qui surfent sur la vague "vert" en accolant à leurs produits diverses épithètes comme "naturel" ou "végétal", alors que c'est loin d'être le cas ! Ils nous prennent vraiment pour des "couillons" !!!

Les marques qui pratiquent le greenwashing investissent une partie importante de leurs revenus dans leur budget marketing plutôt que dans la qualité réelle de leurs produits. Je ne dis pas que les marques bio à petits prix sont forcément de mauvaise qualité, mais certaines enseignes utilisent des tensioactifs les moins chers qui ne sont pas de la même qualité (le plus souvent au même prix) qu'un cosmétique bio dans lequel les ingrédients actifs naturels sont les plus importants.

Les balivernes du Greenwashing

- Faire valoir un avantage écologique du produit pour en cacher les méfaits,
- Affirmer être respectueux de l'environnement sans apporter la moindre preuve,
- Utiliser un logo falsifié pour faire croire à une vérification des vertus du produit,
- Mentir sans complexe pour défendre un produit nocif.

Une marque de cosmétiques qui met en avant le côté "naturel" de ses produits, en disant que 95% de ses produits sont d'origine naturelle et n'en cite seulement que 2 de bios dans sa composition… C'est bizarre non !?

Liens utiles pour aller plus loin

Pour en savoir plus sur les cosmétiques naturels, je vous invite à vous rendre sur les liens ci-dessous :

 - http://www.notre-planete.info/ecologie/eco-citoyen/ingredients_chimiques_cosmetiques.php
 - http://www.madmoizelle.com/cosmetiques-composition-etiquettes-47201
 - http://www.consoglobe.com/cosmetique-parfum-honte-3333-cg
 - http://www.cosmetiques-bio.net/articles/produits_nocifs___liste_d_m.html

Arrivez-vous à identifier les substances dans la composition d'un produit ?

Charlène

Some say he’s half man half fish, others say he’s more of a seventy/thirty split. Either way he’s a fishy bastard. Google

2 commentaires:

  1. Gentille alouette23/12/15

    Merci pour ce bel article bien complet. Le pire dans tous ça c'est qu'on nous vend de la merde et on en redemande.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C’est vrai que décrypter une liste INCI n’est pas donné à tout le monde, après tout chacun est libre d’utiliser ce que bon lui semble. Mais bizarrement, j'ai l’impression que de plus en plus de gens essaient de "mieux" consommer ou du moins sont un peu plus conscients de ce qu’ils consomment. Merci pour ton commentaire Gentille alouette :-)

      Supprimer

Être courtois et constructif ne signifie pas aimer tout ce qui est publié sur ce blog. Vous avez bien sûr le droit de ne pas adhérer à un sujet d'article ou à une idée... Je vous demande alors de simplement vous en détourner, de passer votre chemin (aussi vite que possible pour limiter votre contrariété !). Les commentaires sont d’autant plus intéressants et enrichissants lorsque ceux-ci sont constructifs. Quels que soient vos interventions et vos commentaires, courtoisie et diplomatie sont de mise !