Traitements contre les pellicules

octobre 01, 2015 , , 2 Commentaires


Le problème des pellicules qu'elles soient sèches ou grasses, c'est qu'elles sont désagréables à voir et provoquent des démangeaisons. Mais avant d'aller plus loin, il faut se poser la question suivante : Qu'est-ce que les pellicules ? Les pellicules sont sont la conséquence d'une desquamation anormale de l'épiderme du cuir chevelu.

Elles se divisent en deux catégories : sèches et grasses

Les pellicules sèches, petites et très blanches tombent en pluie sur les épaules et sont le résultat d'une accélération de la régénération des cellules au niveau du cuir chevelu, et se distinguent par leur finesse. 

Les pellicules grasses sont beaucoup plus grosses que les pellicules sèches car elles s'agglomèrent entre elles, le sébum leur servant de colle. En adhérant au cuir chevelu, elles forment une sorte de boue compacte qui l'asphyxie et provoque à la longue la chute des cheveux. 

Si vous n'aimez pas l'utilisation de produits capillaires chimiques et que vous voulez tirer le meilleur parti de la nature pour lutter contre le problème de pellicules, voici quelques remèdes maison qui ne manqueront pas de vous donner d'excellents résultats.

♣♣  L'huile végétale de coco ♣♣

L'huile de coco grâce à l'acide laurique qu'elle contient a des propriétés antibactériennes et antifongiques qui éliminent les pellicules et apaise également les démangeaisons.

1 - Mélangez 4 cuillères à soupe d'huile de coco et 2 cuillères à soupe de jus de citron
2 - Appliquez sur le cuir chevelu et massez pendant quelques minutes
3 - Laissez reposer de 30 minutes à 1 heure et faites suivre d'un shampoing doux
4 - Renouvelez ce traitement 2 à 3 fois par semaine.

Pour de meilleur résultat, laissez agir toute la nuit en couvrant votre tête avec du cellophane ou une charlotte de bain.

♣♣  Le vinaigre blanc ♣♣

Grâce à son acidité au pH neutre, le vinaigre blanc qui contient de l'acide acétique empêche la croissance des bactéries et des champignons sur le cuir chevelu.

1 - Mettez 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc pur dans un verre d'eau
2 - Versez doucement sur le crâne et massez légèrement le cuir chevelu
3 - Rincez à l'eau tiède.

Avant le shampoing, massez vos cheveux avec du vinaigre pur, laissez agir quelques minutes, rincez et faites votre shampoing habituel. Beaucoup mieux qu'un shampoing antipelliculaire classique !

♣♣  Le vinaigre de cidre ♣♣

Le vinaigre de cidre permet de faire briller les cheveux, mais c'est également un ingrédient naturel très efficace contre les pellicules.

1 - Mélangez 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre et 2 tasses d'eau chaude
2 - Ajoutez 15-20 gouttes d'huile essentielle de Tea tree
3 - Appliquer sur le cuir chevelu et frotter pendant quelques minutes
4 - Laissez poser 20 à 30 minutes et faire suivre d'un shampoing doux
5 - Renouvelez ce traitement 2 ou 3 fois par semaine.

Voici une deuxième recette tout aussi efficace et qui ne se rince pas :

1 - Mélangez ¼ de vinaigre de cidre à ¾ d'eau
2 - Versez le mélange dans un spray et vaporisez sur le cuir chevelu.

♣♣  Le yaourt nature ♣♣

Le yaourt est un excellent remède contre les pellicules car grâce à son acidité, il clarifie naturellement les pores du cuir chevelu en le nettoyant en profondeur.

1 - Lavez-vous les cheveux comme d'habitude
2 - Versez un pot de yaourt nature sur votre cuir chevelu
3 - Massez délicatement, laissez agir environ 20 minutes et rincez
4 - Faîtes ce soin après chaque shampoing en début de traitement

Par la suite lorsque les pellicules vont diminuer ou disparaître, la cure sera à faire une fois sur deux.

♣♣  L'huile d'olive ♣♣

L'huile d'olive aide à lutter contre les problèmes de pellicules grâce à ses propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques, et aura une action stimulante sur les bulbes pieux, ce qui réduira l’excès de sébum et par conséquent la production de pellicules.

Je vous conseille d'utiliser une huile d'olive vierge de première pression à froid. En effet, les huiles pures ou extra-légères sont obtenus par raffinage, traitement chimique et assemblage pour leur transformation.

1 - Chauffez à feu doux 1/4 tasse d'huile d'olive et une gousse d'ail écrasée
2 - Après refroidissement, appliquez sur le cuir chevelu et massez bien
3 - Couvrez les cheveux et laissez poser 1 heure (ou toute la nuit si possible)
4 - Faites un shampoing doux et rincez abondamment.

♣♣  Le thym ♣♣

Le thym a des propriétés antiseptiques et antifongiques qui aident à traiter les pellicules. C'est également un bon tonifiant capillaire.

1 - Faites bouillir 4 cuillerées à soupe de thym séché dans 2 tasses d'eau tiède
→ La préparation doit bouillir pendant 10/15 minutes
2 - Filtrez la solution et laissez refroidir
3 - Massez une partie de la solution sur le cuir chevelu et laissez agir 5 minutes
4 - Répétez l'opération une deuxième fois
5 - Attendez au moins 2 à 3 heures avant de laver les cheveux.

Certaines huiles essentielles sont également très efficaces pour lutter contre l'apparition des pellicules comme les huiles essentielles de Cade, Cèdre de l’Atlas, Géranium rosat, Laurier noble, Palmarosa, Tea tree, Romarin à cinéole, Sauge sclarée, Patchouli, Santal, Lavande, Bergamote, etc. Elles sont excellentes pour réguler l’équilibre du cuir chevelu et le purifier.

Utilisez les huiles essentielles avec modération et précaution car elles sont très puissantes. De manière générale, leur usage est déconseille chez les femmes enceinte ou allaitantes ainsi que chez les enfants de moins de 3 ans.

Les poudres indiennes comme la poudre de Neem, Brahmi, Tulsi, et Maka ont aussi des propriétés apaisantes pour les cuirs chevelus irrités et sont très efficaces contre les problèmes de pellicules.

N'oublions aussi pas les fameuses plantes (à utiliser en infusions/décoctions) comme l'Ortie, la Sauge, le Romarin, le Laurier, l'Achillée Millefeuille, la Bardane, le Bouleau, la Capucine, le Fenugrec et la Prêle qui peuvent aussi être utiles pour lutter contre les pellicules et combattre les démangeaisons.

Les pellicules peuvent prendre un certain temps à disparaître, alors si vous ne voyez pas de résultats notables au bout de quelques jours, ne vous découragez surtout pas et soyez patients ! 

Les informations mises à votre disposition sur ce blog représentent la synthèse de mes lectures, et ne sauraient en aucun cas remplacer une consultation médicale, ni engager ma responsabilité.

Charlène

Some say he’s half man half fish, others say he’s more of a seventy/thirty split. Either way he’s a fishy bastard. Google

2 commentaires:

  1. anais29/8/17

    Bonsoir,
    Depuis 8 mois j'ai entamer une routine sans silicone, sans sls et tous le chimique,
    Mes shampoings bio et soins qui sont assez cher sont pourtant la cause de mon cuir chevelu couverts de plaques (jamais de pellicule avant)
    Lorsque je gratte(dsl pour les détails) je me retrouve avec une pâte blanche sur mes ongles, si je gratte 10 fois, je me retrouve avec un morceau de 1cm de poudre blanche collante.
    J'ai posé 2 fois par semaine du vinaigre blanc, tea tree puis huile d'olive mais aucun changement,
    Je ne comprends plus j'ai repris un shampoing de supermarché chimique, puis le sebiprox (prescrit par mon dermato)
    j'ai + de mouvement, + de tenue mais toujours ces pellicules...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous ne sommes pas tous égaux face aux pellicules, certaines personnes développant plus de pellicules que d'autres. Il y a 4 facteurs qui favorisent le développement des pellicules : la sécrétion de sébum, la présence du champignon Malassezia sur le cuir chevelu, la prédisposition génétique face à une réaction inflammatoire, ou des facteurs externes variables selon le moment de la vie.
      Le cuir chevelu, sans oublier le visage et le dos, où le sébum est sécrété en quantité particulièrement élevée crée un environnement favorable au développement de champignons. Ces champignons peuvent "digérer" les lipides présents dans le sébum et produire des acides gras particulièrement irritants pour la peau et le cuir chevelu. S'ils sont produit en trop grande quantité, ils peuvent induire une inflammation à l'origine des pellicules.
      Ce que vous me décrivez ne ressemble pas à des pellicules, mais à une dermite séborrhéique. Je vous invite à consulter un dermatologue afin qu'il puisse faire un diagnostic. Je m'excuse pour le retard dans la réponse, votre message m'a échappé.

      Supprimer

Être courtois et constructif ne signifie pas aimer tout ce qui est publié sur ce blog. Vous avez bien sûr le droit de ne pas adhérer à un sujet d'article ou à une idée... Je vous demande alors de simplement vous en détourner, de passer votre chemin (aussi vite que possible pour limiter votre contrariété !). Les commentaires sont d’autant plus intéressants et enrichissants lorsque ceux-ci sont constructifs. Quels que soient vos interventions et vos commentaires, courtoisie et diplomatie sont de mise !