Focus sur les huiles essentielles

mars 25, 2016 , 2 Commentaires


Les huiles essentielles possèdent de nombreuses vertus (apaisantes, stimulantes, rafraîchissantes, relaxantes, etc.), toutefois, leur utilisation n'est pas sans risques et leur emploi nécessite certaines précautions. Avant toute chose, il est qu'il  impératif de toujours diluer les huiles essentielles dans une huile végétale ou dans une crème de soin avant de l'appliquer sur la peau car certaines d'entre elles peuvent se révéler irritantes ou photosensibilisantes. Pour éviter tout risque d'allergie, il suffit de faire un test pour évaluer votre tolérance : appliquez dans le pli du coude une goutte d'huile essentielle mélangée dans quelques gouttes d'huile végétale. Si cela vous brûle ou vous démange, c'est que vous ne supportez pas cette HE ! Il faut savoir que les huiles essentielles sont des concentrés très actifs donc très puissants et qu'ils ne conviennent pas à tout le monde, d'où l'extrême importance de respecter les doses à la goutte près.

Elles sont donc toujours à utiliser avec précaution et parcimonie (quelques gouttes suffisent) et s'utilisent toujours à très faibles doses et diluées. Certaines, comme les huiles essentielles de Citron par exemple (orange, bergamote, pamplemousse, céleri,...) sont photosensibilisantes, elles ne doivent pas être appliquées sur la peau avant une exposition au soleil.

En effet, l'utilisation des huiles essentielles n'est pas anodine : certaines huiles contiennent des composants très actifs, qui, insuffisamment dilués ou mal utilisés sont toxiques pour l'organisme. Certaines d'entre elles contiennent des phénols, des cétones ou des aldéhydes qui doivent faire l'objet de précautions particulières, en raison de leurs propriétés irritantes pour les muqueuses ou neurotoxiques. Cependant cela ne s'applique pas à toutes les huiles essentielles, certaines d'entre elles peuvent être appliquées non diluées sur la peau, dans des cas spécifiques et à raison de quelques gouttes comme la lavande le ravintsara, le tea tree ou la menthe poivrée. 

 HE contenant des phénols > Cannelle de ceylan, clou de girofle, thym à thymol
 HE contenant des cétones > Sauge officinale, armoise, menthe poivrée
 HE contenant des aldéhydes > Eucalyptus citronné, listée citronnée, citronnelle

Les précautions d'emploi

Les précautions d'utilisation peuvent être très différentes d'une huile essentielle à l'autre. Avant d'utiliser une huile essentielle, il vous faut connaître les précautions d'emploi et les éventuelles contre-indications du produit (risque d'allergie, irritation, etc.). Par définition, les huiles essentielles sont des produits naturels concentrés mais le mot naturel n'est pas synonyme de douceur

Les huiles essentielles sont à manipuler avec la plus grande prudence, alors informez-vous correctement et en cas de doute, même pour des soins quotidiens des plus simples, n'hésitez pas à demander conseil à un aromathérapeute.

 Faire un test de tolérance cutané 24 heures avant toute utilisation
 Ne pas laisser les flacons d'huiles essentielles à la portée des enfants
 Consulter un professionnel de la santé avant toute utilisation par voie orale
 Ne pas s'exposer au soleil après l'utilisation d'une HE photosensibilisante
 Fortement déconseillé pendant la grossesse, l'allaitement et l'enfant de - de 3 ans
 Ne pas inhaler en cas d'allergies respiratoires
 Ne pas associer à un traitement médical 0u des médicaments
 Ne pas utiliser chez les personnes âgées
 Ne pas utiliser en diffusion les HE à phénols ou à cétones
 Ne pas verser dans l'eau du bain sans être mélangé avec un dispersant naturel
 Ne pas appliquer sur les muqueuses (génitale, anale, auriculaire, nasale, oculaire)
 Ne pas utiliser d'HE pure riche en phénols sur la peau
 Ne pas utiliser en cas de problème de santé grave
 Ne pas injecter par voie intraveineuse ou intramusculaire
 Respecter les doses et le mode d'absorption indiqué

Bien choisir son huile essentielle

Malgré le fait qu'on la nomme huile, cette appellation est trompeuse car contrairement à l'huile végétale, l'huile essentielle ne contient pas de corps gras, il serait plus juste de parler "d'essence essentielle". En fait il s'agit d'une substance volatile qui fait partie de la structure interne de la plante aromatique (feuilles, fleurs, racines,), obtenu en général par distillation à la vapeur d'eau, sauf pour les essences d'agrumes dont on extrait le zeste à froid.


L'appellation "100 % pure et naturelle" garantit que celle-ci provient de la plante indiquée sur l'étiquette et qu'elle n'est ni mélangée, ni coupée avec des molécules d'autres huiles essentielles ou des molécules de synthèse, d'où l'importance de savoir lire une étiquette. Celle-ci devant comporter certaines informations comme :

♣ Dénomination latine complète : genre/espèce/sous-espèce/famille
♣ Type d'agriculture (conventionnelle ou biologique)
♣ Partie de la plante extraite
♣ Chémotype
♣ Date de fabrication
♣ Lieu de production
♣ Mode de production
♣ N° lot (garantit la traçabilité jusque chez le fournisseur)

Où trouver les huiles essentielles

Il existe des huiles essentielles de bonne qualité et malheureusement de mauvaise qualité, donc ne confondez pas les véritables huiles essentielles avec des produits douteux tels que essence parfumée, arôme, extrait, concentrés d'arôme, ou même raviveur de pot pourri ! Alors si vous souhaitez acheter des huiles essentielles et produits d'aromathérapie (huiles essentielles, huiles de massage) de bonne qualité, je vous conseille vivement les fournisseurs suivants :

RevelEssenceCompagnie des sens  - Pranarôm - NérolianeFlorame

Temps de conservation

Les huiles essentielles gardent toutes leur efficacité jusqu'à 7 ans dans de bonnes conditions de stockage. Par contre les essences d'agrumes extraites à froid ne doivent pas être conservées au delà de 2 ans. La première précaution à prendre est de systématiquement bien refermer le flacon après usage car les huiles essentielles sont très volatiles et leurs arômes s'échappent très facilement. Elles ont également  la faculté de "ronger" le plastique, alors il faut les garder debout afin de protéger le bec compte-goutte et le bouchon.

Rappel important : Il ne faut jamais laisser de flacons d'huiles essentielles à la portée des enfants pour éviter tout risque d'empoisonnement, de brûlures, d'irritations, etc.


Charlène

Some say he’s half man half fish, others say he’s more of a seventy/thirty split. Either way he’s a fishy bastard. Google

2 commentaires:

  1. 7 ans de conservation je ne savais pas. Je me fiais toujours au date indiqué sur la bouteille.
    Merci pour l'info

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ma sya ! A condition bien évidemment que l'he soit d'excellente qualité :-)

      Supprimer

Être courtois et constructif ne signifie pas aimer tout ce qui est publié sur ce blog. Vous avez bien sûr le droit de ne pas adhérer à un sujet d'article ou à une idée... Je vous demande alors de simplement vous en détourner, de passer votre chemin (aussi vite que possible pour limiter votre contrariété !). Les commentaires sont d’autant plus intéressants et enrichissants lorsque ceux-ci sont constructifs. Quels que soient vos interventions et vos commentaires, courtoisie et diplomatie sont de mise !