Les bienfaits du gommage capillaire


Le gommage du cuir chevelu peut surprendre et pourtant son efficacité est redoutable. Il est souvent méconnu du grand public mais fait le plus grand bien aux cheveux et comporte de nombreuses vertus.

Le cuir chevelu comme la peau a besoin de respirer. Aussi utiles soient-ils, l'utilisation fréquente de soins capillaires laissent des résidus qui s'accumulent sur le cuir chevelu et risquent de l'étouffer. La pollution peut aussi contribuer à l'asphyxier. Les pellicules ou un excès de sébum également. L'état du cuir chevelu se reflète souvent dans l'état des cheveux, c'est pour cela qu'il est important d'en prendre soin.

Le gommage capillaire offre de nombreux avantages tout en activant la micro-circulation du cuir chevelu : il purifie le cuir chevelu, favorise la repousse des cheveux, élimine les impuretés, débouche les pores, stimule le cuir chevelu, élimine les cheveux morts ou en fin de vie, revitalise le cuir chevelu et décolle les racines, réactive ses fonctions ; ce qui a pour effet de conférer aux cheveux du volume, de la légèreté et de la souplesse.

Bref c'est un soin remarquable pour oxygéner la chevelure et c'est d'ailleurs le seul moyen d'éliminer intégralement les impuretés qui s'y sont agglutinées.

Les bienfaits du gommage capillaire

Le gommage capillaire a de nombreux bienfaits :

→ Exfolie le cuir chevelu en le débarrassant de ses peaux mortes
→ Débarrasse le cuir chevelu des résidus de produits capillaires
→ Active la circulation sanguine (permet une meilleure régénération cellulaire)
→ Permet  aux soins de mieux pénétrer au cœur de la fibre capillaire
→ Optimise la croissance des cheveux
→ Donne du volume aux cheveux fins car il décolle les racines
Soulage les démangeaisons du cuir chevelu (pellicules)
Débarrasse de l'excès de sébum pour permettre au cuir chevelu de respirer
→ Assainit le cuir chevelu


Mais les bienfaits du gommage capillaire vont bien au-delà tout cela. En effet, les soins que l'on prodiguera à notre chevelure à la suite du gommage vont mieux pénétrer et agir en profondeur : leur efficacité sera donc maximisée.  La croissance des cheveux se fera également beaucoup mieux. Et pour finir, la fibre capillaire profitera également des apports liés à notre alimentation.

Pour tous types de cheveux ?

Le gommage capillaire convient à tous les types de cheveux (hormis s'il y a présence de plaies au niveau du cuir chevelu) aussi bien pour les femmes que les hommes. Mais il est surtout adapté aux cuirs chevelus à tendance grasse, pelliculaire ou squameux (psoriasis) au niveau du cuir chevelu. Il est aussi préconisé en cas de démangeaisons ou de cheveux secs, et fatigués.

Il n'est pas conseillé sur cheveux colorés sous peine de délaver la couleur. Il vaut mieux effectuer le gommage au dernier shampoing avant le renouvellement de la coloration ou de faire un gommage dans les 20 jours suivant une coloration.

A quelle fréquence ?

Un gommage capillaire s'effectue 1 à 2 fois par mois maximum pour ne pas agresser le cuir chevelu. Dans le cas de cheveux gras, ne pas augmenter la fréquence de cette opération dans l'espoir d'assainir le cuir chevelu, au risque de l'irriter et d'augmenter ainsi la production de sébum. Mais si vous êtes sujet à des problèmes cutanés (psoriasis, eczéma…), consultez un dermatologue. 

Avec quel(s) produit(s) ?

Le gommage du cuir chevelu peut se faire à partir de sucre, de sel fin, de marc de café, de bicarbonate de soude ou de tout produit granuleux soluble dans l'eau, et de le mélanger à un peu de miel liquide, une huile végétale, un shampoing ou un après-shampoing (doux et bio de préférence). Le but étant d'obtenir une texture granuleuse qui va exfolier en douceur sans agresser le cuir chevelu.

Quelques recettes maison

Il existe une multitude de recettes exfoliantes pour cuir chevelu que vous pouvez tester chez vous. Les recettes ci-dessous sont tout aussi efficaces et bon marché.

RECETTE 1 :

> 2 cuillères à soupe de sucre brun (le sucre brun est plus doux que le blanc) *
> 2 cuillères à soupe de farine d'avoine finement broyés
> 2 cuillères à soupe d'après-shampoing

Mélangez les ingrédients dans un bol. Ensuite appliquez sur votre cuir chevelu raie par raie, massez doucement en faisant des mouvements circulaires après chaque application. Laissez agir 15 minutes et rincez à l'eau tiède.

* Le sucre brun a des grains plus gros que le sucre blanc, il sera donc plus efficace pour exfolier/gommer. Il fond moins vite également !

RECETTE 2 :

> 1 cuillère à soupe bombée de bicarbonate de soude
> 1 cuillère à soupe de shampoing
> Quelques gouttes d'huile essentielle de tea tree

Mélangez les ingrédients dans un bol. Appliquez le mélange sur votre cuir chevelu, et massez quelques minutes par mouvements circulaires. Rincez à l'eau tiède. 

Remarque : ce gommage n'est pas recommandé pour les cheveux colorés. 

RECETTE 3 :

> 2 cuillères à soupe de sel marin
> 1-2 cuillères à soupe de jus de citron
> 1-2 cuillères à soupe d'huile d'olive

Mélangez le sel, le jus de citron et l'huile dans un bol, mouillez vos cheveux et appliquez le produit en massant votre cuir chevelu pendant quelques minutes. Faites des mouvements circulaires. Rincez à l'eau tiède.

RECETTE 4 :

> 2 cuillères à soupe de sel marin
> 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
> 3-4 gouttes d'huile essentielle (menthe poivrée, lavande ou tea tree)

Dans un bol, mélangez bien tous les ingrédients. Appliquez le mélange sur votre cuir chevelu en massant doucement pendant 3-5 minutes. Ne massez pas trop fort pour ne pas irriter votre cuir chevelu. Rincez abondamment à l'eau tiède et faites suivre d'un shampoing doux.

RECETTE 5 :

> 8 cuillères à café de sucre brun (le sucre brun est plus doux que le blanc)
> 10 cuillères à soupe de miel
> 2 cuillères à café de poudre Amla (facultatif)
> 2,5 cuillères à café d'huile d'amande douce
> 4 gouttes d'huile essentielle de de menthe poivrée (facultatif)

Mélangez tous les ingrédients dans un bol, puis humidifiez vos cheveux, appliquez le gommage raie par raie.Effectuez un massage délicat du bout des doigts par mouvements circulaires en massant longtemps mais délicatement. Laissez agir 5 minutes, rincez à l'eau tiède et procédez à votre shampoing habituel.

Il ne faut surtout pas toucher aux longueurs lors de l'application du gommage. Inutile de les décaper davantage, elles souffrent déjà bien assez comme ça !

Si vous êtes feignasse, vous pouvez acheter votre gommage dans le commerce et je ne peux que vous recommander le gommage "bouleversant" d'Aménaïde.

Alors le gommage du cuir chevelu, ça vous tente ?


4 commentaires:

  1. Je ne savais pas que le gommage avait tant de propriétés. Je vais m'en faire plus souvent

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça fait un bien fou au cuir chevelu ^_^

      Supprimer
  2. Anonyme3/31/2016

    Bonjour,
    Bon article à lire,je ne savais pas que le gommage capillaire existait et pouvait être aussi "soignant".
    j'aurai quelques questions à vous poser dessus.
    Pour les recettes 1,2 et 3, le gommage est-il as appliquer sur cheveux humides, avant le shampooing,ou après le shampooing ?
    ces trois recettes sont-elles conseiller pour les cheveux gras ?

    Pour la recette N°4 vous conseillez de faire un shampooing "doux", quel shampooing considérez-vous comme "doux" ? pouvez-vous me donnez quelques exemples ?

    Merci pour cet article intéressant à lire, bonne continuation et merci si vous me répondez :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un gommage capillaire se fait toujours avant le shampoing et de préférence sur cheveux légèrement humides. Les recettes 2 et 3 conviennent mieux aux cheveux gras. Un shampoing doux est un shampoing qui ne contient ni Ammonium Lauryl Sulfate, Sodium Laureth Sulfate, Sodium Lauryl Sulfate, Sodium Lauryl Sulfoacetate et Sodium Myreth Sulfate mais dont la base lavante est douce et qui ne décape ni les cheveux ni le cuir chevelu. J'ai employé le terme "shampoing doux" pour la recette 4, mais c'est valable pour toutes les autres recettes ;-)

      Supprimer

Être courtois et constructif ne signifie pas aimer tout ce qui est publié sur ce blog. Vous avez bien sûr le droit de ne pas adhérer à un sujet d'article ou à une idée... Je vous demande alors de simplement vous en détourner, de passer votre chemin (aussi vite que possible pour limiter votre contrariété !). Les commentaires sont d’autant plus intéressants et enrichissants lorsque ceux-ci sont constructifs. Quels que soient vos interventions et vos commentaires, courtoisie et diplomatie sont de mise !

Instagram

Copyright © 2014         , Blogger