La coloration végétale avec les plantes tinctoriales (2)


Pour faire suite à mon précédent article sur les plantes tinctoriales, aujourd'hui nous allons passer en revue certaines d'entre elles classées par teintes et utilisées pour teinter ou donner des reflets à la chevelure. J'ai déjà utilisé certaines d'entre elles, toutefois cette liste n'est pas exhaustive car il y a un bon nombre de poudres colorantes que je n'ai pas testé et que je ne connais pas (encore).

 ◊◊ Teintes brunes/marrons ◊◊

L'Indigo (Indigofera) : L'indigo n'est pas un mélange contrairement à la coloration végétale Khadi noir qui elle peut s'employer seule, c'est pourquoi il doit être mélangé à du henné colorant pour l'aider à se fixer sur les cheveux ou être appliqué sur des cheveux déjà colorés au henné colorant. Il aide à foncer, à nuancer la couleur pour obtenir du noir/marron selon les dosages ou en mélange avec du henné naturel ou d'autres poudres donnant des teintes marron. Sur cheveux clairs, blonds/gris/blancs, il donne une teinte verte voire bleue, il doit donc être obligatoirement appliqué après un henné colorant. L'inconvénient avec l'indigo c'est qu'il dégorge rapidement, c'est la raison pour laquelle il est recommandé d'y ajouter de la poudre de sidr, du sel et/ou du bicarbonate pour aider à le fixer, mais également pour aider à entretenir et prolonger la couleur. L'indigo perd son pouvoir colorant au bout d'une heure, il est donc impératif de l'appliquer immédiatement après l'avoir préparé et de le laisser poser 1 heure car passé ce laps, il ne colore plus. Il ne doit être ni congelé ni conservé comme il est possible de le faire avec du henné naturel, il est donc préférable de jeter les restes après utilisation. Il est également conseillé de se laver les cheveux avec de la poudre de sidr le jour même de la coloration ou dans les jours qui suivent pour que la couleur tiennent mieux. L'indigo n'aime pas les milieux acides, donc pas de citron ou de vinaigre de cidre lors de sa préparation.

Le Katam (Buxus dioica) :  C'est une poudre qui mélangé au henné donne une couleur rouge-marron foncée aux cheveux et atténue les reflets roux du henné. C'est un excellent soin qui redonne aux cheveux gris leur élasticité juvénile et épaissit la chevelure. Tout comme l'indigo, il ne se conserve pas et ne se congèle pas non  plus, il faut donc l'utiliser immédiatement et jeter le reste. Par contre il dégorge beaucoup moins que son cousin.

Le brou de noix (Juglans regia) : C'est une poudre qui permet d'obtenir des reflets bruns ou de foncer les cheveux châtains et bruns lorsqu'il est utilisé seul. En mélange avec du henné naturel, il donne un rendu bruns à auburn aux cheveux châtains et bruns, et une couleur châtain clair à foncé aux cheveux blonds et permet dans le même temps de redonner souplesse, vigueur et lumière à la chevelure.

Le Grenadier (Punica granatum) : Très riche en tanins, la poudre d'écorce de fruit du grenadier permet la fixation de la couleur sur les cheveux par ancrage des pigments au niveau de la kératine. Mélangée au henné, elle apporte une couleur et des reflets intenses allant du marron au noir selon la base de départ et le mélange effectué. Elle donne brillance, éclat, protège la couleur et ravive la couleur des cheveux ternes

Le Cachou (Acacia catechu) : C'est un arbuste originaire d'Asie aussi appelé "Acacia à cachou". Sa poudre colorante procure des nuances allant du brun au beige. Il peut être mélangé directement au henné ou en faire une en infusion pour mouiller le henné.

 ◊◊ Teintes cuivrées/rouges ◊◊

Le Dbagh (Dbarrgh) : La poudre de Dbagh est originaire du Maroc et provient d'écorce de chêne séchée. Son tanin permet de colorer les cheveux avec des teintes rouge brique-brun mélangé avec du henné. Il a également un effet gainant et protecteur sur les cheveux. Pour l'utiliser, il faut faire une infusion avec la poudre avant de le mélanger au henné. Il peut être associé avec une ou plusieurs poudres de soin de votre choix.

L'Hibiscus (Hibiscus syriacus) : Egalement appelée "Bissap" ou encore "Oseille de Guinée", la poudre d'hibiscus mélangée à du henné colorant, intensifie la couleur et les reflets et donne des nuances couleur rouge/bordeaux.

La Garance (Rubia tinctorum) : La poudre de garance permet d'obtenir des reflets acajou sur cheveux foncés et du rouge vif sur cheveux clairs/blonds/blancs. C'est une poudre plutôt granuleuse qui doit être mélangée au henné pour pouvoir être appliqué. Pour une meilleure texture un peu d'agar-agar ou une infusion avec la poudre dans la préparation fera l'affaire. Pour rendre la couleur plus profonde et mieux fixer les pigments, il suffit d'y ajouter du sel. La garance n'aime pas les milieux acides, alors il ne faut surtout pas la mélanger avec d'autres colorants acides ou avec des produits acides (citron, vinaigre). 

Toujours dans les tons rouges, vous avez aussi l'Orcanette, la Campêche, le Paprika, le Santal rouge, les Baies de sureau noir, et le Quinquina rouge.


 ◊◊ Teintes blondes/dorées ◊◊

Les plantes colorantes comme la Verge d'or, Rhubarbe de Chine, Curcuma, Camomille matricaire, Rhapontic et Gingembre en mélange avec du henné neutre sont destinées à apporter des reflets dorés, à raviver les blonds (enrichissement des nuances dorés ou cendrés) ou encore à sublimer les cheveux blonds/châtains clairs. 

Aucune plante ne peut éclaircir un cheveu mais il joue sur les reflets et la luminosité. Seul, un produit chimique permet d'obtenir ce résultat.

Les couleurs végétales sont particulièrement adaptées voire recommandées aux femmes enceintes, aux personnes affaibli à la suite d'une maladie, d'un traitement médicamenteux, d'une chimiothérapie, d'un accouchement ou à la suite de changements saisonniers.

Il existe également des kits de colorations végétales prêt à l'emploi, mais attention certaines d'entre elles n'ont rien de naturel ou la quantité proposé est scandaleusement faible. Si vous avez décidé de sauter le pas et d'opter pour des colorations naturelles de ce type, elles doivent être sans colorant chimique, ni parfum, ni oxydant, ni ammoniaque, ni conservateur car elles sont particulièrement douce, n'attaquent pas la structure du cheveu et sont composées à 100% d'ingrédients végétaux.

Je vous recommande vivement les colorations de la marque Khadi, Radico, Yogi Globals ou Logona. Par contre, je vous déconseillle les colorations 100% greenwashing (procédé de marketing qui porte les couleurs, l'odeur et le nom d'un produit naturel, mais c'est de la pure chimie) comme les marques Naturtint, Martine Mahe, Beliflor, Phyto color, Korres, Sanotint, et Herbatint. Après, vous faites comme bon vous semble !


2 commentaires:

  1. Hello ! Ton article tombe à pic ! Je comptais justement commencer à me renseigner pour faire une coloration végétale. Juste donner quelques reflets à mon châtain clair :-)
    Merci pour toutes ces infos !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec grand plaisir Emy Jolie :-)

      Supprimer

Être courtois et constructif ne signifie pas aimer tout ce qui est publié sur ce blog. Vous avez bien sûr le droit de ne pas adhérer à un sujet d'article ou à une idée... Je vous demande alors de simplement vous en détourner, de passer votre chemin (aussi vite que possible pour limiter votre contrariété !). Les commentaires sont d’autant plus intéressants et enrichissants lorsque ceux-ci sont constructifs. Quels que soient vos interventions et vos commentaires, courtoisie et diplomatie sont de mise !

Instagram

Copyright © 2014         , Blogger