Soigner une dermite séborrhéique

mai 12, 2016 , , , 9 Commentaires


La dermite séborrhéique est une affection inflammatoire chronique de la peau caractérisée par une prédilection pour les zones riches en glandes sébacées, à savoir le cuir chevelu et le visage et évoluant par poussée/rémission

C'est une pathologie pour laquelle il n'existe pas actuellement de traitement définitif, les récidives étant souvent favorisées par le stress et la fatigueLa fréquence et la durée des poussées sont également très variables d'une personne à une autre.

La dermatite séborrhéique peut se retrouver sur le cuir chevelu du nouveau-né dès la deuxième semaine de vie et constitue ce qu'on appelle "le casque séborrhéique" ou "croûte de lait". Il apparaît également sur les fesses sous le nom d'érythème fessier.

Elle peut causer une gêne lorsqu'elle se développe sur des parties visibles du corps, mais elle n'est ni contagieuse ni le signe d'une mauvaise hygiène et peut apparaître à tout âge après la puberté. 

Les symptômes

La dermatite séborrhéique aussi appelée eczéma séborrhéique ou dermite séborrhéique est une maladie de la peau de nature inflammatoire qui provoque une éruption de taches ou de taches rouges recouvertes de squames grasses jaunâtres qui peuvent être prurigineuses.

Elle peut toucher le visage à l'intérieur des sourcils, les ailes du nez, les parties adjacentes des joues, le pli des oreilles (certaines personnes ont une inflammation à l'intérieur, à l'extérieur ou derrière les oreilles), les lèvres ou le thorax (taches rouges bien définies, arrondies et souvent écailleuses).



Sur le cuir chevelu, cela se manifeste sous la forme d'une légère desquamation du cuir chevelu (pellicules sèches ou grassess'accompagnant de démangeaisons ou de plaques rouges ou d'écailles qui peuvent suinter.

Comme il s'agit d'une maladie chronique, on remarque souvent une alternance entre des périodes durant lesquelles les signes et les symptômes s'améliorent et d’autres durant lesquelles ils s'aggravent.

Les causes

La cause exacte de la dermatite séborrhéique reste encore inconnue. Certains pensent qu'elle peut être provoquée par une combinaison de l'affaiblissement du système immunitaire, des taux hormonaux, de la carence en certains nutriments ou de troubles du système nerveux. 

On incrimine une levure du nom de Malassezia furfur, normalement présente à l'orifice des poils et qui prolifère dans les régions séborrhéiques (zones où la peau est grasse, riche en sébum et en glandes sébacées).

Les facteurs

La dermite séborrhéique évolue par poussées favorisées par :

Le stress, la fatigue, le surmenage
➛ L'alcoolisme, le tabagisme (même passif)
 La pollution, le froid, l'humidité
➛ Une peau grasse ou acnéique
 L'usage de shampoings agressifs et décapants pour le cuir chevelu
 Le lavage et le rinçage du cuir chevelu à l'eau chaude
 Une mauvaise alimentation (acidité du corps)
➛ Une carence en vitamine B
➛ Le manque d'activité physique
 Les déséquilibres hormonaux

Certaines pathologies comme la maladie de Parkinson, l'alcoolisme ou une infection au VIH pourraient aussi augmenter l'intensité des poussées de la dermatite séborrhéique.

Dermatite séborrhéique ou Psoriasis

Le psoriasis a en principe une topographie différente de la dermite séborrhéique. Cependant il en existe une variété qu'on appelle sébo-psoriasis qui a exactement la même topographie que la dermatite séborrhéique, et qui est quasiment impossible à différencier de la dermite séborrhéique sans biopsie de la peau. 

C'est surtout les localisations qui différencient les deux : la dermite séborrhéique est limitée au visage et au cuir chevelu (parfois sur le tronc), alors que le psoriasis atteint aussi les convexiés (coude, genou), les plis, les régions palmaires et plantaires voire toute la surface du corps. Mais surtout, le psoriasis s'accompagne parfois de manifestations articulaires (rhumatisme psoriasique), ce qui n'est jamais le cas de la dermite séborrhéique.

Traitements naturels de la dermite

Il n'existe pas de traitement permettant d'enrayer définitivement la dermite séborrhéique qui est avant tout une maladie de terrain, étant donné qu'il y aura toujours des rechutes ou des poussées. Mais il est toujours possible de diminuer les symptômes et de contrer les périodes de poussée de la dermatite séborrhéique. 

Il vaut mieux consulter un dermatologue avant de commencer un traitement même naturel, surtout en cas de DS très étendue ou très inflammatoire (sévère) ou qui provoque une chute de cheveux.

➛ Vinaigre de cidre : tamponner les zones atteintes de vinaigre de cidre bio non pasteurisé et dilué (1 part pour 6 parts d'eau). Ne pas rincer ! Ce traitement est à faire au moins plusieurs jours de suite pour obtenir un résultat.

➛ Huile d'argousier : enduire la dermite d'une petite quantité d'huile fréquemment. L'huile végétale d'argousier possède un grand pouvoir de régénération cellulaire, de cicatrisation et de protection.

➛ Miel : faire fondre 2 cuillères à soupe de miel dans un bol d'eau tiède. Masser pendant 2 à 3 minutes sur les régions affectées.

➛ Eau salée : imbiber une serviette avec de l’eau salée (eau minérale + gros sel), nettoyer la zone de la peau touchée par la dermite. Laisser sécher à l’air libre et répéter l'opération tous les matins/soirs.

➛ Extrait de pépins de pamplemousse (EPP) : Diluer 60 gouttes d'EPP dans 30 ml d'huile végétale ou ajouter quelques gouttes d'EPP à un shampoing ou en appliquer directement sur la peau. L'EPP est un antifongique, un antiviral et un antibactérien de qualité.

➛ Huile essentielle de Tea tree : mettre une noisette d'huile végétale (de préférence l'huile d'amande douce, germe de blé, calendula, nigelle ou argan) dans la paume de la main et ajouter 2 gouttes d'huile essentielle de Tea Tree. Masser doucement le cuir chevelu avec ce mélange 1 à 2 fois par jour jusqu'à disparition des squames.

➛ Bain d'avoine : faire une infusion avec 500 grammes flocons d'avoine, la filtrer, et la verser dans l'eau du bain. Les flocons d'avoine soulagent l'inflammation et réduisent les démangeaisons de la dermite.

Rhassoul : faire un masque au rhassoul une fois par semaine. Ce soin permet de se laver les cheveux sans exciter les glandes sébacées et de réduire le sébum en douceur.

Graines de Fenugrec : laisser infuser toute une nuit 2 cuillères à soupe de graines de fenugrec dans un récipient d'eau. Moudre les graines jusqu'à l'obtention d'une pâte à  appliquer  sur le cuir chevelu. Laisser poser 30 minutes et rincer abondamment.

Lien : http://www.oleassence.fr/la-dermatite-seborrheique-la-traiter-naturellement

Conseils supplémentaires

• Boire beaucoup d'eau
• Adoucir l'eau de toilette avec une pincée de bicarbonate de soude
• Porter des vêtements en fibres naturelles (coton, laine) et non en synthétique
• Utiliser un shampoing anti-pelliculaire doux (fait maison si possible)
• Eviter les changements brusques de température
• Laver le linge au savon de Marseille et le rincer 2 fois en bannissant l'assouplissant 
• Eviter les corticoïdes, la cigarette, le café, le stress
• Bannir tout produit agressif (même naturel) qui pique, tire, et malmène la peau
• Dormir suffisamment et à des heures régulières


Charlène

Some say he’s half man half fish, others say he’s more of a seventy/thirty split. Either way he’s a fishy bastard. Google

9 commentaires:

  1. J'utilise des Huile Essentielle de Tea Tree et de Lavande Vraie. Appliquer a meme la peau sur les rougeurs et ça marche et en 2/3 jours d'application ! Note que chez moi c'est pas trop violent.
    Pour le shampoing, je rajoute une dizaine de gouttes dans un shampoing doux et bio.
    Les shampoings du commerce traditionnel au Zinc Pirritione aide aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton intervention et pour ce complément d'informations Steven Fabre

      Supprimer
  2. Tea tree fonctionne bien pour moi, mélangé à une huile neutre. Mais il ne faut pas en préparer trop d'avance car cette huile essentielle s'évapore rapidement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement l'he de tea tree est très efficace car antifongique. Il y a aussi l'algo'zinc vendu sur Aroma Zone et qui a l'air de fonctionner sur la DS.

      Supprimer
  3. Bonjour,

    Merci pour votre article instructif. Ça fait déjà un an que j’ai arrêté tout traitement à la cortisone. J’ai décidé de traiter mon pso au naturel et je faisais les préparations par moi même à base l’huile d’argousier, tea tree, calendula, aloe vera et ortie. Mais par la suite, mon dermato m’a recommandé d’utiliser un produit qui regroupe ces ingrédients plus les minéraux de la mer Morte. Voilà comment j’ai découvert la crème psoeasy. Actuellement, je n’ai plus le temps de faire les baumes par moi même et j’applique uniquement cette crème. J’espère que je n’airai plus de poussés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors cette crème vous convient-elle finalement ? Qu'en est-il des poussées ? Merci pour votre témoignage ;-)

      Supprimer
  4. Bonjour Charlène,
    Me revoilà ! Oui cette crème me convient parfaitement ! Dès le début du traitement par la crème PsoEasy et jusqu’à présent je n’ai eu plus de poussées de mon pso. Évidement, je ne peux pas affirmer que cela est dû uniquement grâce à mon traitement, mais je suis plutôt optimiste sur ce point et je compte bien de continuer en réduisant la fréquence d’application (selon les conseils de mon dermato et sur tout à cause du prix qui est assez cher pour moi).

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour je suis atteint de la dermatite aussi et j'ai beaucoup entendu parlé de ce traitement naturel, auriez vous les proportions afin de pouvoir essayer ce traitement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, de quel traitement naturel au juste ?

      Supprimer

Être courtois et constructif ne signifie pas aimer tout ce qui est publié sur ce blog. Vous avez bien sûr le droit de ne pas adhérer à un sujet d'article ou à une idée... Je vous demande alors de simplement vous en détourner, de passer votre chemin (aussi vite que possible pour limiter votre contrariété !). Les commentaires sont d’autant plus intéressants et enrichissants lorsque ceux-ci sont constructifs. Quels que soient vos interventions et vos commentaires, courtoisie et diplomatie sont de mise !