Huiles et peaux grasses : ami ou ennemi ?


Combien de fois n'ai-je pas entendu dire que les huiles végétales étaient déconseillé pour les peaux grasses, alors que bien choisie et adaptée à son type de peau, elles peuvent être très bénéfiques. En effet, les huiles végétales sont riches en acides gras essentiels, en vitamines et en anti oxydants qui apportent à la peau tout ce dont elle a besoin (éviter les huiles inertes, inutiles et comédogènes). Le choix devra s'effectuer en fonction des besoins de votre peau, de vos préférences en termes de texture (huile sèche ou grasse) et des effets recherchés. 

N'oubliez pas qu'une huile même si elle est recommandée pour votre type de peau peut ne pas vous convenir, le choix devra surtout se faire en prenant en considération l'affinité de votre peau avec l'huile choisie.
Une peau grasse sécrète du sébum en excès en réponse aux agressions qu'elle subit (cosmétiques trop décapants et trop agressifs), les pores sont souvent dilatés et le grain de peau est relativement épais. En lui appliquant une huile sébo-régulatrice, elle identifie la présence de cette huile comme étant la protection dont elle a besoin et qu'elle produit habituellement en sécrétant du sébum. Cette protection déjà présente, la peau considère qu’elle n'a pas besoin de sécréter davantage de sébum, et par conséquent la peau devient moins grasse.

Les huiles les mieux adaptées

Ces huiles conviennent aux peaux grasses, mais également aux peaux mixtes car elles vont nourrir les zones sèches de ces dernières.

Huile de Jojoba : Cette huile de par sa composition est celle qui se rapproche le plus du sébum. C'est l'huile à la texture la plus sèche adaptées aux peaux grasses à mixtes. Elle raffermit, régule la sécrétion de sébum, adoucit, favorise la cicatrisation de la peau et maintient son élasticité.

Huile de Noisette : Sébo-régulatrice, sa texture sèche pénètre en profondeur sans laisser de film gras sur la peau, elle adoucit, assouplit, aide à la cicatrisation et prévient de la déshydratation.

Huile de Pépins de raisin : De consistance légère, fine au toucher, elle est régulatrice et ne laisse pas de film gras.

Huile de Nigelle (cumin noir) : Sa texture est un peu plus grasse, elle est adoucissante, assouplissante, anti-infectieuse, cicatrisante et protège la peau du vieillissement cutané. Elle est particulièrement recommandée pour les peaux acnéiques pour son action anti-inflammatoire et purifiante.

Huile de Macadamia : Elle stimule la micro circulation, adoucit, assouplit, répare, prévient de la déshydratation et raffermit la peau.

Huile d'Olive : Contrairement à ce qu'on pense, l'huile d'olive est recommandée pour les peaux grasses, car elle est très riche en acides gras et en vitamines (A,B,C, D,E). De plus elle a des propriétés adoucissantes, calmantes, cicactrisantes, nourrissantes et régulatrices. 

Ces huiles végétales possèdent une composition en acides gras très proche de celle du sébum, donc en les appliquant, la peau ne ressentira pas le besoin de créer plus de sébum et va en limiter et réguler la production.

Si la sensation de gras vous gêne, n'en appliquez qu'en petite quantité sur la peau en soin de nuit, et choisissez-la de première qualité (première pression à froid et bio), non comédogène, sébo-régulatrice et  non estérifiées ou hydrogénées (processus qui font perdre toute utilité à l'huile car elle est vidée de ses nutriments). Je me répète mais les huiles synthétiques ne contiennent pas d'acides gras et étouffent la peau et les pores.


Astuce : pour accélérer la pénétration et maintenir un maximum d'hydratation, appliquez un hydrolat ou un brumisateur. Ne laissez pas sécher. Faites chauffer quelques gouttes d'huile entre vos mains et appliquez-la sur votre visage en effectuant un léger massage.
J’espère que cet article vous permettra de prendre soin de votre peau, naturellement, simplement. ;-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Être courtois et constructif ne signifie pas aimer tout ce qui est publié sur ce blog. Vous avez bien sûr le droit de ne pas adhérer à un sujet d'article ou à une idée... Je vous demande alors de simplement vous en détourner, de passer votre chemin (aussi vite que possible pour limiter votre contrariété !). Les commentaires sont d’autant plus intéressants et enrichissants lorsque ceux-ci sont constructifs. Quels que soient vos interventions et vos commentaires, courtoisie et diplomatie sont de mise !

Instagram

Copyright © 2014         , Blogger