Focus sur l'ortie

juillet 19, 2017 , 0 Commentaires


Piquante, envahissante, squatteuse, urticante, et détestée par les promeneurs aux jambes dénudées, l'ortie semble avoir obtenu la médaille de "reine des mauvaise herbes" par excellence, pourtant, elle a plus d'un tour dans son sac. 

Vertus médicinales

Appelée scientifiquement urtica major ou urtica urens, l'ortie est une plante qui appartient à la famille des urticacées qui regroupe une trentaine d'espèces. C'est une plante urticante qui possède des vertus incroyables, et ce sont ses feuilles qui possèdent le plus de propriétés intéressantes : elles sont sources de minéraux (calcium, chlore, magnésium, manganèse, potassium, soufre, zinc , silicium et fer en importante quantité) de vitamines (B2, B5, B9,K, C et provitamine A), d'oligo éléments (manganèse, silice, potassium, soufre) et de chlorophylle en grande quantité.

Elle est plus riche en protéines végétales que le soja. Ses  feuilles sont également très riches en vitamine C : elle apporte 6 à 7 fois plus de vitamine C que l'orange. Elle en contient en moyenne 333 mg/100 g. Avec de telles vertus, on aurait tort de s'en priver, qu'elle soit fraîche ou séchée !

Fortifiante, reminéralisante, dépurative (élimine les toxines) et diurétique *, l'ortie donne énergie et vitalité. Elle renforce le système immunitaire et traite l'hypertrophie de la prostate, et lutte contre les rhumatismes

Elle se révèle très efficaces dans le traitement des douleurs rhumatismales, de l'arthrite et de l'arthrose grâce à sa richesse en minéraux (silice et calcium), et en cas d'inflammation des voies urinaires.

Elle aide également à lutter contre les hémorragies (règles abondantes, saignements de nez, etc.).

Dépurative, elle vient au secours de certaines dermatoses tenaces telles que l'eczéma, le psoriasis, les dartres et l'acné des peaux grasses grâce à sa teneur en soufre

Riche en fer, elle sera particulièrement appréciée contre les états anémiques (contre la fatigue) grâce à la vitamine C et aux minéraux et oligo-éléments qu'elle contient. Galactogène, elle permet également d'augmenter la production de lait chez la femme allaitante.

La décoction d'ortie peut servir à soulager les aphtes ainsi que les gingivites.

Il semblerait qu'une surconsommation d'ortie entraîne une réduction significative des urines.

Vertus cosmétiques

L'ortie contient de la méthionine et de la cystéine présentes dans la kératine des cheveux. Sa richesse en silice et en sels minéraux en fait un excellent soin reminéralisant pour la peau, les cheveux et les ongles. L'ortie renferme également beaucoup de zinc qui permet de rééquilibrer les sécrétions de sébum, et du fer, efficace contre la chute.

Cette plante a plusieurs vertus :

Elle renforce la fibre capillaire
♣ Elle prévient la chute des cheveux
♣ Elle aide à lutter contre les pellicules
♣ Elle les rend doux et brillants

Lotion de rinçage
Mode d'emploi : Faire infuser une poignée de feuilles séchées dans 1/2 litre d'eau bouillante. Attendre 1 heure avant de filtrer. Cette lotion s'utilise en dernière eau de rinçage et peut se conserver au réfrigérateur pendant une semaine.

C'est aussi un bon remède pour les cheveux gras

Shampoing maison
Mode d'emploi : Préparer une infusion avec des feuilles d'ortie sèches, ajouter à l'infusion quelques cuillères à soupe d'argile verte jusqu'à obtention d'une pâte épaisse. Appliquer la bouillie sur le cuir chevelu et sur toute la longueur des cheveux en massant. Laisser reposer quelques minutes, puis rincer abondamment. 

L'ortie prévient la chute des cheveux. Si vous remarquez que vos cheveux tombent, faites une cure d'ortie en tisane pendant les périodes de chute.

Lotion antichute
Mixer 3 poignées d'orties fraîches dans 200 ml d'eau. Filtrer la préparation et la conserver à l'abri de la lumière. Appliquer quelques gouttes de cette lotion sur le cuir chevelu et frictionner.

Bain d'ongles
Faire infuser 1 cuillère à soupe de feuilles d'ortie dans un bol d'eau chaude pendant 20 minutes. Filtrer l'infusion, puis ajouter 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre. Baigner les doigts dans l'infusion pendant 10 minutes 1 fois par semaine, et rincer à l'eau tiède.

Associée à la prêle en infusion à boire, elle favorise la pousse des cheveux. Il faut donc boire quotidiennement une infusion/décoction de ces deux plantes pendant au moins un mois pour obtenir des résultats.

A éviter en cas d'insuffisance rénale, la grossesse et l'allaitement.

Vertus culinaires

L'ortie est un légume et se cuisine comme les épinards. On peut la déguster en potage, en salade, en gratins, en gelée, en tisane, en jus… Séchée, elle s'utilise comme condiment. Alors régalez-vous !

Au jardin

Dans le jardin, l'ortie coupée avant floraison a un effet régulateur sur l'azote et le fer contenus dans la terre. Il fortifie les micro-organismes du sol et stimule la croissance des plantes.

Séchée et broyée, la poudre d'ortie possède les mêmes vertus que les feuilles fraîches, mais en se décomposant lentement, elle offre un effet bien plus durable. 

L'ortie peut aussi être utilisée en purin. Il suffit de la récolter, la faire macérer, la filtrer et d'en asperger dans le jardin. C'est aussi un excellent répulsif contre les pucerons et un activateur de croissance très efficace et 100% naturel.

Avez-vous déjà utilisé l'ortie ? L’avez-vous déjà cuisiné ? Partagez votre expérience !

Charlène

Some say he’s half man half fish, others say he’s more of a seventy/thirty split. Either way he’s a fishy bastard. Google

0 commentaires:

Être courtois et constructif ne signifie pas aimer tout ce qui est publié sur ce blog. Vous avez bien sûr le droit de ne pas adhérer à un sujet d'article ou à une idée... Je vous demande alors de simplement vous en détourner, de passer votre chemin (aussi vite que possible pour limiter votre contrariété !). Les commentaires sont d’autant plus intéressants et enrichissants lorsque ceux-ci sont constructifs. Quels que soient vos interventions et vos commentaires, courtoisie et diplomatie sont de mise !