Se débarrasser des poux durablement

novembre 02, 2017 , , 0 Commentaires


Les poux d'une taille d'environ 2 à 4 mm (dimension d'un grain de sésame) dont la couleur est souvent proche de celle des cheveux, véhiculent, à tort, une image de précarité et d'hygiène douteuse. Une fois installés sur la tête, ils prolifèrent très vite. Leur durée de vie est en moyenne de 3 à 4 semaines. 

Fiche descriptive
 
Les poux sont des parasites qui vivent sur le cuir chevelu où ils pondent leurs œufs. Ils n'engendrent pas de maladie et ne sont pas non plus le signe d'un manque d'hygiène, car ils se développent principalement dans un milieu sec et propre.


Mode de transmission

Les poux se transmettent en contact direct de tête à tête ou à travers les objets que se prêtent les enfants tels que les bonnets, chapeaux, bijoux de tête, peignes, brosses à cheveux, etc. Ils ne volent pas comme on pourrait le croire car ils sont dépourvus d'ailes, mais ils rampent très vite. Le plus souvent ils restent près du cuir chevelu pour bénéficier de la nourriture, de la chaleur, et de l'humidité.

Ils ont une préférence pour les enfants parce qu'ils jouent souvent entre eux et se contaminent plus facilement. Toutefois, les adultes ne sont pas à l'abri pour autant et peuvent également être touchés.

Les principaux symptômes

Les démangeaisons du cuir chevelu est l'un des premiers signes de  la présence de poux. Mais il est possible d'en avoir sans ressentir le moindre symptôme. En effet, cela arrive que la présence des poux passe inaperçu et que les démangeaisons ne commencent qu'une à deux semaines après l'infection. Il peut même arriver que certaines personnes ne ressentent pas la moindre démangeaison.


Les grattements qu'elle occasionne peuvent causer des abrasions due aux ongles, cela peut mener à des infections comme l'urticaire, des croûtes du cuir chevelu ou une tuméfaction des ganglions lymphatiques du cou.

Les traitements naturels

Les produits classiques pour éradiquer ces indésirables sont souvent à base d'insecticides qui ne sont pas toujours efficaces à 100 %, car les poux deviennent de plus en plus résistants à ce type de produit. Pour lutter efficacement et en douceur contre ces petits parasites, j'ai retenu pour vous quelques conseils à mettre en pratique en traitement de fond lorsqu'ils apparaissent sur la tête, et en prévention pour éviter qu'ils ne s'installent.

Dès l'apparition des poux, faire régulièrement un shampoing en ajoutant à la dose 3 gouttes d'huile essentielle de lavande vraie dans le creux de la main et appliquer sur cheveux préalablement mouillés, puis rincer en évitant tout contact avec les yeux.

On évite l'ajout de l'huile essentielle sur un enfant de moins de 3 ans et on opte pour l'application d'une huile végétale bio sur le cuir chevelu pour étouffer les poux.

Traitement à l'huile de de coco ou à l'huile d'olive
Ces huiles étouffent les poux. Le grand avantage qu'elle offrent, c'est qu'elles n'ont aucune contre-indication pour les femmes enceintes comme pour les bébés.

Procédure : Il suffit d'appliquer de l'huile de coco ou de l'huile d'olive sur toute la chevelure, de malaxer, d'envelopper les cheveux d'un film plastique bien serré pour éviter que l'air ne passe, et de laisser poser toute une nuit : les poux et lentes seront alors asphyxiés. 

• Traitement  au vinaigre blanc ou de cidre
Ce soin est une arme redoutable contre les poux et les lentes. Il est plus astreignant qu'un simple rinçage au vinaigre, mais son efficacité est optimale.

Procédure : Il suffit d'appliquer le vinaigre sur l'ensemble de la chevelure (attention aux yeux !),  puis entourer le tout d'un cellophane en le laissant agir au minimum 1 heure et de rincer abondamment. Après le lavage, passer un peigne fin/peigne à poux pour constater la mort des bestioles. Afin d'enlever l'odeur du vinaigre, laver de nouveau les cheveux avec un shampoing habituel. L'opération est à renouveler durant 2 jours.

Il est possible de réchauffer le vinaigre avant de l'employer en suivant la même procédure que précedemment, sauf que cette fois, on laisse poser le produit pendant 30 minutes avant de le rincer. Le vinaigre chaud étouffe et tue les poux et les lentes.

Les poux ne supportent pas les différences de température. Il est recommandé de rincer les cheveux infestés à l'eau aussi chaude que possible, en veillant à ne pas brûler le cuir chevelu très sensible des jeunes enfants. Faire ensuite un shampoing habituel pour ôter toute odeur de vinaigre.

• Traitement au bicarbonate de soude
Pour éliminer les lentes, le bicarbonate de soude est particulièrement efficace car il a la particularité de décoller les lentes des racines.

Procédure : Il suffit de répartir un peu de bicarbonate sur les cheveux, de bien masser le cuir chevelu avant le shampoing.

• Traitement à l'huile de neem
L'huile de neem est un puissant antibactérien et insectifuge connue pour lutter contre les poux.  

Procédure : Il suffit de mélanger dans un flacon 10 cuillères à soupe d'huile d'olive ou de jojoba + 1 cuillère à soupe d'huile de neem, de laisser poser 1 heure, puis de rincer. Ce soin est à réaliser pendant 3 semaines. 


Si vous ne disposez pas d'huile essentielle de lavande vraie et d'huile de neem, pressez 3 échalottes et ajoutez un peu d'huile végétale à votre mélange, appliquez ensuite sur le cuir chevelu. Laissez poser 15 minutes, puis rincer et faites un shampoing pour éliminer l'odeur pas très agréable de l'échalotte.

Pendant toute la durée du traitement et après tout shampoing, peigner méticuleusement la chevelure mèche par mèche d'arrière en avant, puis d'une tempe à l'autre avec un peigne anti-poux (vendu en pharmacie). Après chaque passage, le peigne doit être bien essuyé afin de ne pas contaminer de nouvelles mèches de cheveux. Utiliser éventuellement une compresse, placée entre les dents du peigne pour mieux décoller les poux et lentes, puis la jeter après chaque mèche peignée. Quand toute la chevelure a été peignée, rincer abondamment à l'eau aussi chaude que possible avant de sécher. 

Les traitements préventifs

Si votre petite fille a les cheveux longs, il est préférable de les lui attacher ou de lui faire des nattes. Pour les garçons, il vaut mieux opter pour une coupe courte. Les poux auront ainsi plus de difficulté à se propager et à s'accrocher. 

• Traitement à l'huile essentielle de lavande
Cette huile repousse les poux en période d'épidémie.

Procédure : Déposer de l'huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia) derrière chaque oreille, dans la nuque et sur les vêtements de votre enfant, dès qu’une épidémie de poux se déclare afin d'éviter la contamination.

Mettre dans un vaporisateur 100 ml de vinaigre de cidre + 15 gouttes d'huile essentielle de lavande et + 100 ml d'hydrolat de lavande. Vaporiser ce mélange sur la chevelure des enfants, sans oublier les vêtements en contact avec leur tête, le doudou et la literie. 

~ Attention ~ Cette huile ne doit pas être utilisée chez la femme enceinte et le nourrisson.

Conseils supplémentaires

Pour qu'un traitement anti-poux soit efficace, n'oubliez pas de traiter également :

- Les vêtements : capuches, bonnets, casquettes, foulards, cols de veste, chapeaux...
- Le lit : taie d'oreiller, draps, coussin, couettes...
- Autres : peluches, doudous, tapis de jeux, serviettes éponges...

Des recettes anti-poux à partager ? File vite dans les commentaires !

Charlène

Some say he’s half man half fish, others say he’s more of a seventy/thirty split. Either way he’s a fishy bastard. Google

0 commentaires:

Être courtois et constructif ne signifie pas aimer tout ce qui est publié sur ce blog. Vous avez bien sûr le droit de ne pas adhérer à un sujet d'article ou à une idée... Je vous demande alors de simplement vous en détourner, de passer votre chemin (aussi vite que possible pour limiter votre contrariété !). Les commentaires sont d’autant plus intéressants et enrichissants lorsque ceux-ci sont constructifs. Quels que soient vos interventions et vos commentaires, courtoisie et diplomatie sont de mise !