Behentrimonium chloride, Cetrimonium chloride, etc.


Après mon articles sur les quats, on continue avec des ingrédients qui servent la plupart du temps à remplacer silicone, c'est-à-dire à donner le même effet conditionnant, démêlant, et pour la plupart le même effet occlusif ou cumulatif.

Dans le monde merveilleux du "sans silicone", quatre ingrédients sont couramment utilisés. Il s'agit du Behentrimonium chloride (ou chlorure de behentrimonium), du Cetrimonium chloride (ou chlorure de cétrimonium), 
du Behentrimonium methosulfate (BTMS) et du Stearamidopropyl dimethylamine.

Le Behentrimonium chloride

C'est un composé d'ammonium quaternaire de type tensioactif cationique à longue chaîne grasse, qui sert à la fois d'émulsifiant (pour stabiliser un mélange d'eau et d'huile), de conditionneur (démêlant, gainant), d'antistatique (évite le statique dans les cheveux) et de conservateur/antiseptique (tue les bactéries). Celui-ci a la propriété particulière d'être employé fréquemment comme algicide (biocide destiné à tuer les algues).

Son action est favorisée lorsqu'il est combiné avec certains acides gras comme le Cetyl alcohol ou les Stearyl alcohol et Cetearyl alcohol (combinaison de Stearyl et Cetyl alcohol). D'autres corps gras ou huiles comme l'huile de coco ou le beurre de karité favorisent encore son absorption capillaire. Il est conseillé de ne pas utiliser les produits à base de Behentrimonium avec des shampoings à tendance acide, mais plutôt à ph neutre.

Cet ingrédient est à éviter absolument, car il est très irritant pour les muqueuses (faites très attention à vos yeux si votre après-shampoing en contient), et très polluant aussi. Son dosage maximal est de 0,1%
Si le behentrimonium chloride apparaît en 3e ou 4e position (ou encore plus haut) d'un produit, c'est qu'il est présent en forte concentration et que tous les ingrédients venant après sont en quantité infime. Vous pouvez être sûr alors que le produit contient quasiment à 100% uniquement de l'eau, des alcools gras et des émulsifiants. Des études montrent qu'à plus de 1%, il provoque la mort des tissus. On le retrouve souvent dans la composition des colorations d'oxydation, ou dans les produits de la cosmétique conventionnelle.

Le Cetrimonium Chloride

- Tout comme le behentrimonium chloride, il s'agit d'un composé d'ammonium quaternaire. Il a les mêmes fonctions d'émulsifiant, conditionneur et antiseptique. 

Le Cetrimonium chloride tout comme son cousin le Behentrimonium Chloride créent des couches qui vont s'accumuler absolument de la même façon et avoir les effets similaires aux silicones. Les sels d'ammoniums quaternaires susceptibles de s'agglutiner et de s'accumuler sur les cheveux sont ceux qui font partie de cette catégorie : 

Stearalkonium chloride, Cetrimonium Chloride, Behentrimonium chloride, Cetrimonium bromide, Cinnamidopropyltrimonium chloride, Dicetyldimonium chloride, Hydrogenated palm trimethylammonium chloride, Lauryltrimonium chloride, Quaternium-15, Quaternium-22.

Au même titre que le behentrimonium chloride, c'est un puissant biocide, il tue les micro-organismes et il est toxique. Sa concentration maximale est également de 0,1%. Comme précédemment, cet ingrédient peut provoquer des irritations, surtout au niveau des yeux. Il vaut mieux éviter tout contact avec le cuir chevelu et avec la peau, et privilégier un usage uniquement sur les pointes en prenant soin de laver ses cheveux la tête en bas pour que le produit ne coule pas sur le visage ou dans le dos lors du rinçage.



On peut trouver ces deux ingrédients dans les masques capillaires et les après-shampoings. Le Cetrimonium Chloride fait partie des produits chimiques à éviter selon UFC-Que Choisir classé comme dangereux et toxique.

Le Behentrimonium Methosulfate

- C'est également un ammonium quaternaire moins nocif (même effet démêlant et lissant), mais rendu occlusif par la présence de cetearyl alcohol, il se fixe durablement sur le cuir chevelu ou la peau, et les étouffe comme les silicones. 

Le BTMS est dispersible dans l'eau, mais insoluble à cause de l'alcool qu'il contient : c'est cet alcool qui le rend occlusif. En éliminant cet alcool, on obtient du BTMS qui n'aura plus d'action occlusive puisqu'il se rincera alors plus facilement.

La question du BTMS fait débat, mais dans tous les cas, il se rince beaucoup plus facilement qu'un polyquaternium, toutefois son procédé de fabrication n'en est pas moins polluant et énergivore... Au tout début de mon aventure capillaire au naturel, je l'utilisais beaucoup dans mes tambouilles maison, mais au fil du temps, il m'a occasionné des désordres capillaires, j'ai donc pris la décision de le bannir définitivement de ma routine (lire mon article là-dessus).

Le Stearamidopropyl Dimethylamine

- C'est un autre agent conditionneur plus connu sous le nom de Conditioner Emulsifier. C'est un tensioactif cationique d'origine végétale qui est obtenu par transformation de l'huile de palme et qui devient ammonium quaternaire en milieu acide (il agit mieux en coalition avec l'acide lactique ou l'acide citrique à hauteur de 0,5 à 1%).

Il n'est pas dangereux et ne s'accumule pas. Il se rince facilement et ne forme pas de couches sur les cheveux tout comme les quats faisant partie de la même famille :  Isostearamidopropyl diethylamine, Stearamidopropyl diethylamine, Isostearamidopropyl morpholine, Wheatgermamidopropyl dimethylamine, Behenamidopropyl dimethylamine... mais son procédé de fabrication est extrêmement polluant, donc non écologique.

L'adjonction d'acide lactique/citrique permet de neutraliser les amines et de réduire l'effet destructeur des composés d'ammoniums quaternaires sur la fibre capillaire. 
Le Behentrimonium Chloride et le Stearamidopropyl Dimethylamine sont des tensioactifs, ils n'ont pas d'action gainante ou colmatante, mais ils lissent les écailles de la cuticule. Ce sont de très bons démêlants, anti-frisottis et anti-statiques, mais ils peuvent (parfois) donner la sensation d'assécher le cheveu à terme.

————————

Les quats dérivés de la gomme de guar sont particulièrement employés dans les produits naturels car le mot "guar" induit en erreur les consommateurs plus avertis. Ces ingrédients hydroxypropyliques (guar modifiée par esthérification) sont des conditionneurs filmogènes et antistatiques. Leur charge les rend occlusifs, sans parler du fait qu'ils ne sont pas tous solubles dans l'eau

Le plus courant le Guar Hydroxypropyltrimonium Chloride est bien soluble dans l'eau, sauf que sa charge positive le rend occlusif quand même, il faut donc qu'il soit couplé avec un tensioactif anionique pour que cet effet soit annulé. 

Les tensioactifs anioniques sont très bon marché, moussent abondamment et sont très détergents. Avec eux, ça décapent à mort ! On y retrouve le Sodium lauryl sulfate, irritant, remplacé aussi par une forme éthoxylée le Sodium laureth sulfate. Certes un peu mieux toléré par la peau, mais sa fabrication utilise un procédé polluant.

Le Behentrimonium chloride et le Cetrimonium Chloride peuvent avoir une utilité de temps en temps pour lisser et conditionner la fibre capillaire de façon artificielle. Le mieux est de se laver les cheveux la tête en bas, d'appliquer le produit en quantité modérée sans toucher au cuir chevelu, laisser poser 1 ou 2 minutes, et rincer en prenant soin de ne rien laisser couler sur le visage. 

Je déconseille fortement d'utiliser les produits qui contiennent ces quats dans un henné ou toute préparation entrant en contact avec le cuir chevelu.

Sources : l'observatoire des cosmétiques - international journal of toxicology - cir-safety (PDF) - cationic guar gumwhat are cationic surfactants - wikipedia tensioactif - cationic surfactants

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Être courtois et constructif ne signifie pas aimer tout ce qui est publié sur ce blog. Vous avez bien sûr le droit de ne pas adhérer à un sujet d'article ou à une idée... Je vous demande alors de simplement vous en détourner, de passer votre chemin (aussi vite que possible pour limiter votre contrariété !). Les commentaires sont d’autant plus intéressants et enrichissants lorsque ceux-ci sont constructifs. Quels que soient vos interventions et vos commentaires, courtoisie et diplomatie sont de mise !

Instagram

Copyright © 2014         , Blogger