Soins

protéger ses cheveux du soleil

Prendre soin de ses cheveux quand on vit au soleil

Depuis que je vis au soleil, j’ai remarqué que le principal souci des femmes c’est de soigner leurs cheveux après s’être baigné à la mer , après avoir passé la journée au motu ou en navigation cheveux au vent. Tu te sens concerner? Alors cet article est pour toi!

Faut-il protéger ton cheveu du soleil?

Un grand oui!!! On connait les dommages du soleil sur la peau, et on a bien pris l’habitude de protéger sa peau du soleil . En revanche, protéger les cheveux n’est pas encore devenu un réflexe. Pourtant les dégâts sont les mêmes. Le soleil brûle le cheveu comme il brûle la peau. A force d’expositions au soleil non protégées, effectivement tu risques d’abimer sérieusement ta fibre capillaire. La sensation de paille sur la tête… Les cheveux qui s’emmêlent et j’en passe. Le soleil ça fait du bien au moral mais c’est bien moins agréable pour ta peau et tes cheveux!!! Donc il faut agir, mais quoi faire?

La solution simple

Une solution très simple est de porter un chapeau ou de couvrir tes cheveux avec un foulard. Je te conseille aussi de les attacher avant de te baigner pour les exposer le moins possible à l’eau de mer. En outre, bien rincer à l’eau claire tes cheveux après chaque baignade est aussi essentiel. Ce rinçage permet d’éliminer le sel de mer.

Les huiles végétales

Pour protéger ton cheveu du soleil et des ses UV et également de l’eau de la mer il existe une solution simple. Ce sont les huiles végétales. Elles vont former une barrière qui empêche l’eau de pénétrer. Je suis sûre que tu te rappelles l’expérience qu’on a tous fait à l’école, à savoir mélanger de l’eau et de l’huile. Au bout de 5 minutes les 2 substances se séparent. L’huile est donc hydrophobe. Je te vois venir : Non ces huiles ne grillent pas le cheveu, on ne va pas en faire des frites, il faut atteindre plus de 70 degrés pour que tes cheveux puissent frire donc ce préjugé tu l’enlèves tout de suite de ta tête et hop poubelle.

La deuxième bonne nouvelle c’est que certaine huile possède un indice de protection solaire:

  • Huile de framboise (pépins) : IP entre 28 et 50
  • Huile germe de blé : IP environ 20
  • Huile d’avocat : IP environ 15
  • Huile d’olive : IP environ 8
  • Huile de coco : IP environ 8
  • Huile de macadamia : IP environ 6
  • Beurre de karité : IP environ 6
  • Huile de ricin : IP environ 6
  • Huile d’amande douce : IP environ 5
  • Huile de jojoba : IP environ 5
  • Huile de sésame : IP environ 2

Une autre huile est particulièrement intéressante c’est l’huile de Karanja. Elle est extraite par pression des graines du Pongamia glabra, qui pousse principalement en Inde. Cet arbre produit des fruits contenant chacun un à deux noyaux blancs recouverts d’une peau rouge. Ces noyaux représentent environ 95% du poids du fruit et peuvent contenir jusqu’à 35% d’huile. L’une de ses caractéristiques est de filtrer naturellement les UV. Je te met en lien cet article qui explique très bien les bienfaits de cette huile.

La solution Ô Naurel

Adepte du zéro déchet j’ai eu envie de créer une crème solaire capillaire solide. Après plusieurs essais et après avoir fait valider le produit par les copines, le résultat est satisfaisant. Mais qui y’a t’il dedans? C’est une protection 100% naturel à base de conditionneur végétal (pour une action soin et démêlante), d’huile d’avocat bio et de pépins de framboise et de karanja bio. Mon ingrédient secret est actif issu d’une algue brune qui protège de la chaleur et du soleil. L’odeur est enivrante et sent bon les îles!!!! Donc ce petit soin nourrit et protège du soleil et de la mer, génial non? Il suffit de l’appliquer sur tes cheveux soit secs soit humides et après chaque baignade.

La grande question du shampoing

Pour moi il est inutile de se laver les cheveux à chaque fois qu’on se baigne à la mer. Peu importe, que tu optes pour les huiles pures ou pour la protection solaire solide, les 2 s’éliminent d’elles même à force de se baigner. Ensuite n’oublies pas de bien te rincer les cheveux à l’eau claire. Je te conseille de les laver vraiment quand tu les sens trop lourds. Cependant si tu ne peux vraiment pas t’en empêcher laves les avec un shampoing le plus naturel possible, avec peu de tensioactifs comme les shampoings Ô Naturel.

J’espère que tous ces conseils t’auront aider et n’hésite pas à me poser des questions en commentaires, je me ferais un plaisir d’y répondre.

Aucun commentaire. Tu seras le premier!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *