Colorations

Tout savoir sur la coloration végétale

Il s’agit de poudre de plante ( racine ou feuille) que l’on mélange à de l’eau pour obtenir une pâte on y ajoute des hydratants naturels tels que de l’aloe vera, du miel la poudre de guimauve ou encore de la poudre de sidr.

Super simple et facile …. le gros plus c’est que c’est aussi un soin, votre cheveux est gainé ultra brillant et tout doux.

Si je devais faire un parallèle entre la coloration et la peinture je dirais que la couleur chimique c’est un peu comme l’acrylique très opaque et couvrant alors que la coloration végétale c’est plus comme de l’aquarelle, c’est plus léger…. Mais en superpositionant les applications on peut foncer et obtenir des couleurs beaucoup plus profondes.

Pour les cheveux blancs pas de soucis….Pour les couvrir il faudra passer dans un 1er temps les prépigmenter avec un colorant dans les tons chauds et dans un 2ème temps appliquer la couleur souhaitée. Cette technique est valable pour les personnes souhaitant une teinte foncée. Pour les teintes blondes, cuivrées, rouges et châtain clairs  1 application sera suffisante.

Contrairement aux idées reçues la coloration végétale tient très bien dans le temps. Les pigments se déposent sur fibre capillaire et créent comme un voile de couleur la repousse est du coup moins marquée plus harmonieuse. Le cheveux étant gainé on gagne en volume, et la brillance, c’est juste waou!!!

La couleur obtenue dépend de votre base naturelle: la même teinte appliquée à 3 personnes différentes donnera 3 résultats différents.

La palette de couleurs s’étend du blond au noir, en passant par les roux vibrant et des marrons des plus gourmands !!!!

Par contre on ne peut pas éclaircir avec le naturel si vous êtes brune et que vous rêvez d’une chevelure platine je ne pourrais exaucer votre vœux mais pour toutes les autres c’est avec plaisir qu’on fera ensemble un diagnostic pour répondre au mieux à vos attentes.

Si vous avez une coloration chimique et que vous avez envie de passer au naturel pas de problème non plus il suffira de faire une clarification ( shampoing à l’argile et au bicarbonate / ou au savon d’Alep) pour éliminer au mieux les résidus chimiques avant de faire la coloration végétale.

Pour l’entretenir on évite les produits chimiques tout cracra et on privilégie les shampoing  et après-shampoing bio qui prendront soin de votre couleur et surtout on fait des bains d’huile!!!!(j’en reparlerais dans un prochain article)

Si vous avez envie de tenter l’aventure du naturelle n’hésitez pas à me contacter.

Aucun commentaire. Tu seras le premier!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *